Selon les salariés, le meilleur employeur en 2020 est…

Selon les salariés, le meilleur employeur en 2020 est…
Emploi

ÉTUDE - Le site de recrutement Glassdoor publie ce mercredi les vainqueurs de la 12e édition de son Prix des employés, récompensant les meilleurs employeurs en 2020 en France, parmi les entreprises de 1000 salariés ou plus.

Il y a les classements qui notent les employeurs en se basant sur les avis des patrons. Sauf que parfois, les salariés concernés ont un tout autre avis. C'est ce qu’a voulu mettre en avant le site d’emploi et de recrutement Glassdoor, qui publie ce mercredi son 12e Prix des Employés, qui récompense les meilleurs employeurs en 2020 en France. Le prix est basé uniquement sur la contribution des employés, qui fournissent volontairement des avis anonymes, en laissant un commentaire sur leur employeur, avec la description de leur poste, de l’environnement de travail et de l’entreprise, au cours de l’année passée.

Selon le classement 2020, les 10 lauréats de l'année en France sont : 

  • 1Salesforce (note : 4,4 sur 5)

    "Solutions innovantes, bien-être des collaborateurs au cœur de la stratégie, collaborateurs passionnés, écosystème très dynamique", écrit un Account executive chez Salesforce (Paris, France).


    L'éditeur de logiciels fait son entrée dans le classement, et en prend directement la tête.

  • 2Hermès (note : 4,4)

    "Toujours à l'écoute des attentes des salariés, conditions de travail très bonnes, participe à l'intégration des nouveaux arrivants", estime une chargée de production (Pantin, France).


    L'entreprise de luxe reconduit sa bonne performance de l'an dernier, où elle était en tête. Cette année, elle garde la même note, mais se fait coiffer sur le poteau par Salesforce.

  • 3Murex (note : 4,3)

    "Culture d'entraide à l'intérieur de l'entreprise, business familial avec une vision et des objectifs long terme. Politique salariale motivante", écrit un manager (Paris, France).


    Cet éditeur de logiciels fait lui aussi son entrée dans le classement, de manière très honorable puisqu'il intègre le podium.

  • 4SAP (note : 4,3)

    "Tout est fait pour que vous vous sentiez bien dans l’entreprise : événements, ateliers bien-être, super salle de détente. Rémunération intéressante", selon un senior consultant (Paris, France).


    Cet éditeur de logiciels est sur la pente ascendante : il occupait l'an dernier la 23e place.

  • 5Thales (note : 4,3)

    "Un travail intéressant, une montée rapide du salaire, une montée en responsabilité rapide. Un suivi des vœux de carrières et des formations", assure un responsable Intégration vérification validation et qualification (Gennevilliers, France).


    Le groupe d'électronique spécialisé dans l'aérospatiale fait des progrès en 2020, passant de la 8e place l'an dernier à la 5e.

  • 6L’Oréal (note : 4,3)

    "Rémunération attractive, un management à l'écoute, des perspectives d'évolution en interne, une bonne ambiance", pour un IT Manager (Clichy, France).


    Le groupe français de cosmétiques s'affiche cette année dans le top 10, et fait même un bond : il était l'an dernier 16e.

  • 7Safran (note : 4,2)

    "Missions très intéressantes si l'on cherche à s'investir, CE très intéressant, télétravail une fois par semaine, 13e mois, participations, intéressement", signale un acheteur Groupe (Issy, France).


    Belle remontada aussi pour le groupe industriel et technologique, qui occupait en 2019 la 13e place.

  • 8onepoint (note : 4,2)

    "Équilibre vie personnelle/professionnelle. L'entreprise a des valeurs, qu'elles respectent. Possibilité d'aménager notre temps de travail", dit un leader ADV (Paris, France).


    Très légère dégringolade pour cette entreprise française spécialisée dans la transformation numérique des entreprises, qui passe de la 6e place en 2019 à la 8e en 2020.

  • 9Sanofi (note : 4,2)

    "L'une des grandes entreprises au monde, fiabilité des produits, règlement intérieur parfait", écrit un attaché de recherche clinique (Paris, France).


    Le groupe pharmaceutique fait de mieux en mieux : il était l'an dernier 22e du classement.

  • 10Natixis (note : 4,2)

    "Volonté pour le changement, utilisation des technologies de l'état de l'art, environnement international, très bon équilibre vie pro/perso", note un data scientist (Paris, France).

La suite du classement comprend des entreprises américaines, tout comme des fleurons de l'industrie française : 11 : Amazon ; 12 : Extia ; 13 : Microsoft ; 14 : Michelin ; 15 : Orange ; 16 : Air France ; 17 : CEA ; 18 : Schneider Electric ; 19 : Sia Partners ; 20 : Ubisoft ; 21 : Airbus ; 22 : Total ; 23 : Leroy Merlin ; 24 : Decathlon ; 25 : Saint-Gobain.

En vidéo

Enquête sur le greenwashing des entreprises

Comme on le voit cette année, les secteurs récompensés sont larges. Mais les industries, telles que les technologies, la manufacture, le service aux entreprises, l’aérospatial et l’énergie, figurent en tête de liste. Salesforce entre pour la première fois au classement et se positionne directement en première place avec une note de 4,5. Trois autres entreprises font leur entrée au classement cette année, dont Murex (n°3), CEA (n°17) et Sia Partners (n°19). Vingt-et-une des 25 entreprises récompensées sont françaises et ont leur siège social en France, dont 17 sont basées à Paris et 4 en région, à Lille, Clermont-Ferrand et Toulouse.

Hormis Hermès, qui reste toujours dans le top 3, le classement 2020 fait montre d'un certain renouvellement par rapport à celui de 2019 : des sociétés comme Criteo (2e en 2019), Adrexo (4e en 2019) ou Auto1Group (7e) ou encore Louis Vuitton (11e) ont disparu ; d'autres chutent lourdement, comme Saint-Gobain, qui passe de la 5e à la 25e place, Ubisoft, 3e l'an dernier et 20e en 2020 ou encore Leroy Merlin (de la 9e à la 23e place).

Lire aussi

Le primat de la culture d'entreprise

Parmi les thèmes communs à ces 25 meilleurs employeurs de France en 2020 figurent l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, les opportunités de carrière et de mobilité à l’international, les avantages sociaux, les salaires compétitifs, l’ambiance au sein des équipes et des dirigeants bienveillants et inspirants.

Autre spécificité de cette année, la culture d’entreprise devient un élément clé, et le principal facteur de satisfaction à long terme des employés.  "Les chefs d'entreprise ont la preuve quantifiable que la culture est l'un des investissements les plus judicieux qu'ils puissent faire pour assurer le succès et la longévité de leur entreprise", abonde Andrew Chamberlain, économiste en chef Glassdoor, dans un communiqué. "Cependant, être une organisation axée sur la culture n'est pas qu’une question d'avantages financiers. Il s’agit d'articuler une mission clairement définie qui correspond aux aspirations des employés et qui leur permette d’optimiser leurs performances."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent