Soutien aux agriculteurs : on pourra cumuler chômage partiel et travail dans les champs

Soutien aux agriculteurs : on pourra cumuler chômage partiel et travail dans les champs

La plateforme "Des bras pour ton assiette" a été lancée pour limiter l'impact du coronavirus sur la production agricole. Une opportunité dont Christophe Mazingrabe, agriculteur de Sainghin-en-Mélantois, a profité.

"Des bras pour ton assiette", l'opération lancée par le gouvernement et la FNSEA, est un succès. En quelques jours, 150 000 personnes ont répondu à l'appel sur Internet. C'est notamment le cas de David, un commercial de 31 ans actuellement en chômage partiel, venu en renfort à un agriculteur de Sainghin-en-Mélantois (Nord). Ce dernier manque de main-d'œuvre. Grâce à ce dispositif, l'exploitation peut maintenir son activité et sa productivité.

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 30/03/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 30 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France a rapatrié plus de 20.000 personnes bloquées au Maroc

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

Zemmour candidat : plusieurs médias et personnalités dénoncent l'utilisation d'images sans autorisation

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.