Un emploi, un coach de vie et trois mois de loyer offerts : comment l’Auvergne fait de l’œil aux Parisiens

Un emploi, un coach de vie et trois mois de loyer offerts : comment l’Auvergne fait de l’œil aux Parisiens

DirectLCI
DRAGUE - L'agence régionale des territoires d'Auvergne a lancé une grande opération de séduction pour attirer de nouveaux habitants. "Le New Deal", nom du dispositif créé il y a cinq ans, veut inciter les créateurs d’entreprise et les salariés potentiels à venir s’installer dans la région. Pour cela, l’Auvergne promet de payer le loyer et d’offrir un emploi.

"Quittez Paris ! Et venez en Auvergne." Le message est clair, affiché sur le compte Twitter lancé par l'agence régionale des territoires d'Auvergne. Pour booster sa carrière, la région lance son opération séduction pour la 6e année consécutive et attirer ceux qui veulent "changer de vie". Baptisée "Le New Deal", elle a surtout un objectif simple : pourvoir les emplois inoccupés. 


Pourtant, l’Auvergne bénéficie d’un bon dynamisme économique dans les pas d’entreprises comme Michelin, Aubert ou Limagrain. Elle figure souvent parmi les régions où il fait bon vivre grâce à son cadre de vie (le Massif Central à proximité) et un coût de la vie attractif. Mais cela ne suffit pas à convaincre les familles, et notamment les cadres supérieurs, de s’implanter. 


Alors, pour les inciter à franchir le pas et à venir s’installer, elle mise sur le dispositif New Deal et sur les récentes études qui montrent que huit cadres franciliens sur dix veulent quitter la région pour améliorer leur qualité de vie et de travail.

150 offres d'emploi

Jusqu’au 9 février 2018, l’opération New Deal, initiée en 2012, compile sur son site internet quelque 150 offres (nouvelles technologies, métallurgie, agroalimentaire…) proposées par plus de 50 entreprises auvergnates réunies au sein du mouvement Ambition Auvergne. Et les postes mis à disposition concernent autant des emplois dans la recherche, l’encadrement que des emplois ouvriers.

En vidéo

"New Deal Auvergne" : la région encourage l'installation de travailleurs

Mais si vous décidez de tout plaquer pour prendre la route de l’Auvergne, le dispositif, en plus d’un emploi, s’engage à vous payer le loyer durant trois mois (à hauteur de 500 euros mensuels), soit la durée d’une période d’essai. Un "coach de vie" sera même là pour vous aider lors de vos installations, entre les formalités et les inscriptions des enfants à l’école.


Les initiateurs du projet ont indiqué avoir reçu plus de 17 000 CV et permis l’installation de 1 200 nouveaux arrivants pour 400 emplois pourvus. "Ils viennent de priorité d'Île-de-France, des Hauts-de-France et de Paca. Et cela, c'est nouveau. Aujourd'hui, il y a plus de gens du sud de la France qui viennent s'installer en Auvergne que le contraire !", indique Gérard Lombardi auprès du Point qui rappelle que le dispositif a fait des émules au Japon et au Portugal où certaines régions sont également confrontées aux mêmes problèmes.

Plus d'articles

Sur le même sujet