Annonces d'Edouard Philippe : les PME se réorganisent pour la reprise

Annonces d'Edouard Philippe : les PME se réorganisent pour la reprise

Les PME ont vivement attendu la présentation du plan de déconfinement élaboré par le gouvernement. Que pensent-elles des annonces faites par le Premier ministre ? Notre équipe s'est rendue dans les Bouches-du-Rhône pour recueillir leurs réactions.

Après les annonces faites par Edouard Philippe ce mardi 28 avril, les petites et moyennes entreprises doivent se réorganiser pour démarrer leur activité. Dans les Bouches-du-Rhône, la direction d'une entreprise de sérigraphie découvre lors du discours du Premier ministre que le département est désormais déterminant pour le déconfinement. Elle envisage le retour de certains salariés au cas par cas, alors que la chaîne de production ne fait travailler que la moitié des effectifs. Un imprimeur du même département ne demande que la reprise de son activité. Mais, ce redémarrage se fera avec le port du masque, comme l'a annoncé le chef du gouvernement. Un autre chef d'entreprise, quant à lui, n'est pas encore pressé de faire revenir ses employés dans ses murs. Faute de stock de gel hydroalcoolique, il souhaite privilégier au maximum le télétravail pour une durée indéterminée.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 28/04/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 28 avril 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Covid-19 : un temps réfractaire, la France s'ouvre à l'idée des vaccinodromes

Ces Français qui partent en vacances en Italie malgré la pandémie

Lire et commenter