Boîtes de nuit : la grande déprime des professionnels

Boîtes de nuit : la grande déprime des professionnels
Emploi

La situation devient critique pour les professionnels de la nuit. De nombreuses discothèques continuent à payer de lourdes charges par mois, mais sans aucune rentrée d'argent. Sur les 1 600 boîtes du pays, la moitié est aujourd'hui menacée de disparition.

Toute l'info sur

Le 20h

Les professionnels de la nuit font partie des grands oubliés de ce déconfinement. Les cabarets, les boîtes de nuit qui emploient des milliers de salariés en France ne peuvent toujours pas recevoir du public. Cette interdiction devrait rester valable au moins jusqu'en septembre. Pour de nombreux établissements, la faillite est quasi certaine. La plupart d'entre eux n'a pas obtenu de prêt garanti par l'État.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 29/06/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 29 juin 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent