Chômage partiel : ces patrons qui abusent

Chômage partiel : ces patrons qui abusent

Dès le début du confinement, certains patrons demandent à leurs employés de poursuivre leur activité, même si officiellement, ils sont au chômage partiel et non pas le droit de travailler. Désormais, des contrôles vont avoir lieu à partir de lundi.

Il y a aujourd'hui dans l'Hexagone plus de douze millions de salariés au chômage partiel. Un dispositif que le gouvernement a mis en place de façon très large pour éviter les licenciements. Mais il a aussi décidé à partir de la semaine prochaine d'instaurer des contrôles. Il s'agit d'identifier les entreprises qui touchent cette aide et continuent pourtant de faire travailler leurs employés.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 08/05/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 8 mai 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Emmanuel Macron a reçu sa dose de rappel vaccinal ce week-end

"Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.