Comment une entreprise de numérisation de films a été sauvée grâce à la mobilisation de ses clients

Comment une entreprise de numérisation de films a été sauvée grâce à la mobilisation de ses clients

CHALON-SUR-SAÔNE - Une entreprise spécialisée dans la numérisation de films, de cassettes et de photos a su rebondir durant le confinement. Après l'effondrement des commandes, la direction a envoyé un appel à l'aide à tous ses clients. Ces derniers ont réagi.

Des vieux films qui défilent, racontant des histoires de familles… Fixer les souvenirs sur pellicule, c’est la spécialité de Forever, entreprise de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) spécialisée dans la numérisation de films, de cassettes ou de photos… Sauf que cette petite PME de 30 salariés a failli ne pas survivre au confinement. 

Alors que les commandes s’étaient effondrées, la direction a eu l’idée d’envoyer un appel à l’aide à tous ses clients : "Aujourd’hui nous traversons une période difficile. Si vous avez encore des souvenirs qui attendent d’être numérisés, c’est le moment de nous les confier". 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Très rapidement, le service client est assez débordé- Patrick Bernard, directeur

Et là subitement, le miracle se produit : "Très rapidement dans les trois, quatre jours qui suivent, le service client est assez débordé. Par des appels pour des commandes ou aussi simplement un petit mode de remerciement", raconte aux équipes de TF1 le directeur de production Patrick Bernard dans le reportage en tête de cet article. 

Il faut alors rappeler les salariés, pour la plupart au chômage partiel. Films, cassette VHS, photos, quel que soit le support, les clients semblent impatients de conserver tous ces moments qui jalonnent l’histoire familiale. "Le stock augmente tous les jours", explique David Dunand, responsable d’équipe. "Avant le confinement, on était à 6.000 cassettes. Il y a eu le confinement, on a redémarré, et là on est à 8.000 cassettes."

Martine fait partie de ces clients qui ont sauvé Forever. Elle-même chef d’entreprise, elle a été touchée par le mail d’appel. Immédiatement, elle trie ses cassettes, et effectue une commande. "J’ai fouillé un petit peu et puis ce que j’ai trouvé, je le leur ai envoyé tout de suite, le jour même ou le lendemain", raconte-t-elle à TF1. La mobilisation de la clientèle pendant le confinement est aussi liée à cette période si particulière. "Le confinement, c’est se recentrer sur l’essentiel. L’essentiel, c’est bien souvent notre histoire, nos amis, notre famille", dit Martine. Grâce à cet élan de solidarité, Forever a franchi un cap difficile : les 30 salariés savent que leur emploi est sauvé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

EN DIRECT - Week-end de l'Ascension, vaccin AstraZeneca... l'appel de Jean Castex

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.