Confinement : l’inquiétude des entreprises à l’arrêt malgré le chômage partiel

Confinement : l’inquiétude des entreprises à l’arrêt malgré le chômage partiel

Le confinement signifie aussi l'arrêt de toute activité pour des centaines de milliers d'entreprises. Ainsi, patrons et employés sont plongés dans l'incertitude et l'inquiétude. Pour eux, le chômage partiel est devenu un véritable casse-tête.

À cause du confinement, 2,2 millions de salariés sont au chômage partiel dans notre pays. En Île-de-France, beaucoup d'employés ne savent pas combien ils vont toucher ce mois-ci. Les patrons de PME ignorent encore si leurs demandes de chômage partiel seront acceptées, l'administration restant injoignable. Pour certains, les chiffres d'affaires dégringolent. Même sans activité, ils doivent toujours avancer les salaires avant un éventuel remboursement par l'État.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 31/03/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 31 mars 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

EN DIRECT - Covid-19 : des "mesures restrictives" pour les Français souhaitant skier à l'étranger : Macron crée la polémique

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

"Il faut rembourser la dette" : Bruno Le Maire esquisse la fin du "quoi qu'il en coûte"

Lire et commenter