Cordiste : l'attraction du vide

Cordiste : l'attraction du vide

Foreurs, maçons, peintres ou soudeurs... Les ouvriers cordistes ne connaissent pas la peur du vide. C'est une profession à haut risque, où la moindre erreur peut être fatale. Mais elle attire les jeunes, car les offres d'emploi sont nombreuses.

C'est un secteur professionnel qui n'est pas franchement concerné par la crise. Les formations sont même prises d'assaut en ces temps difficiles. Les ouvriers cordistes ont été récemment mis en lumière sur le chantier de Notre-Dame. Mais ils interviennent également dans des lieux très différents de la façade des immeubles ou parfois aux parois des montagnes. Une compétence rare, et donc, très recherchée dans le monde de l'emploi.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 28/08/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 28 août 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux personnes vulnérables non vaccinées de ne pas voyager dans les zones à risque

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Zemmour candidat : plusieurs médias et personnalités dénoncent l'utilisation d'images sans autorisation

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.