Cordonnier, un métier qui attire peu mais qui recrute beaucoup

Cordonnier, un métier qui attire peu mais qui recrute beaucoup

EMPLOI - On dénombre encore près de 3.500 cordonneries dans l'Hexagone. Même si le métier revient au goût du jour, le secteur peine à attirer des apprentis.

Il y a de moins en moins de cordonniers dans le pays. Et d'ici 2020, une cordonnerie sur cinq aura besoin de repreneur en raison des départs à la retraite. Au Campus des Métiers et de l'Entreprise de Bobigny, les classes peinent cependant à se remplir. Pourtant, l'emploi est quasi garanti à la sortie. Pour ceux qui veulent se lancer en apprentissage ou qui souhaitent se reconvertir, la cordonnerie est donc un bon choix.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 04/11/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 4 novembre 2019 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 220.000 Français vaccinés ce samedi, "plus du double" par rapport au week-end dernier

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Lire et commenter