Crise de l'industrie automobile : la Fonderie de Bretagne, filiale de Renault, bientôt fermée ?

Crise de l'industrie automobile : la Fonderie de Bretagne, filiale de Renault, bientôt fermée ?

REPORTAGE - Les 380 salariés de la Fonderie de Bretagne, à Caudan, manifestent depuis lundi. Ils s'inquiètent face aux rumeurs de fermeture de l'usine de pièces automobiles, filiale de Renault.

Le secteur de l'industrie automobile a particulièrement souffert du confinement. Le groupe Renault, qui était déjà en grande difficulté avant la crise sanitaire, prépare d'ailleurs sa restructuration. Les salariés craignent la fermeture de plusieurs sites. À la Fonderie de Bretagne, à Caudan (Morbihan), les employés de cette filiale s'inquiètent et manifestent depuis lundi. Une réunion est prévue avec le CSE mercredi en sous-préfecture de Lorient.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 26/05/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 26 mai 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

"Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

Procès de Nordahl Lelandais : "Si j’avais accepté sa demande, peut être qu’on aurait évité un drame"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.