Dans les Pyrénées, les stations de ski ne savent pas si elles pourront rouvrir

Dans les Pyrénées, les stations de ski ne savent pas si elles pourront rouvrir

REPORTAGE - Les vacances de Noël approchent à grands pas et toute l'économie de montagne en dépend. Entre le manque de neige et le confinement, l'inquiétude des professionnels du secteur grandit.

À Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées), le directeur de l'École du Ski Français (ESF) se demande s'il y aura des vacanciers à Noël. Les réservations sont rares pour l'heure mais malgré tout, il y a 130 personnes à embaucher. Pour Alain Dedieu, c'est un dilemme qui est difficile à trancher. Si la neige et les autorités le permettent, la station de Saint-Lary ouvrira le 5 décembre prochain. En tout cas, sur les pistes, on s'y prépare à coups de perceuse et de tronçonneuse.

Toute l'info sur

Le 13h

Dans l'hôtel de François Mahé, il est urgent d'attendre. Ce dernier a déjà connu douze semaines de fermeture forcée. Pour lui, si la station redémarre, il est impensable d'ouvrir l'hôtel sans le restaurant, car l'hébergement ne représente que 30% de son chiffre d'affaires. Un peu plus bas par ailleurs, au village, tout est prêt dans un magasin d'articles de sport pour accueillir les skieurs. Et si les pistes devaient rester fermées pour les vacances de Noël, les professionnels du tourisme misent tout sur le grand air de la montagne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Covid : quelle est la situation en Guadeloupe ?

Lire et commenter