VIDÉO - Diplômés, sans formation ou alternants : quels secteurs recrutent les jeunes en 2019 ?

Emploi

CARRIÈRE - Comme chaque année, le CIDJ, Centre d'information et de documentation jeunesse, sort son guide des secteurs qui recrutent. Quelles sont les grandes tendances pour 2019 ? Les réponses.

Jeunes de moins de 25 ans, où est l’avenir ? Où trouverez-vous du travail facilement ? Quels sont les secteurs qui vous recrutent le plus en 2019 ? Selon le niveau de qualification, cela diffère fortement. 

Le CIDJ (Centre d'information et de documentation jeunesse), vient de sortir son Guide annuel des secteurs qui recrutent. Il nous donne les grandes tendances.

Voir aussi

Pour les jeunes diplômés

Globalement, l’accès à l’emploi des ingénieurs et jeunes cadres s’est "nettement améliorée" ces dernières années, note le CIDJ. Et encore plus quand ces jeunes diplômés sortent de grandes écoles, où 9 diplômés sur 10 sont en activité moins de 6 mois après l’obtention de leur sésame. Près des 2/3 ont été embauchés avant même d’avoir obtenu leur diplôme, un niveau record, note le CIDJ.

  • 1Informatique et numérique

    D’après les chiffres de l’Apec, les activités informatiques et télécommunications prévoient entre 59.000 et 63.000 recrutements en 2019, dont 17.000 pour les jeunes diplômés.

  • 2Ingénierie et R&D

    En 2019, l’Apec prévoit entre 37.000 et 39.000 recrutements de cadres en ingénierie et R&D. Et près de deux tiers des opportunités de recrutement concernent les jeunes, note le CIDJ.

  • 3Industrie

    Près de 174.000 emplois sont à pourvoir, dont un quart destiné aux jeunes. Près de la moitié de ces recrutements concernent des cadres et des ingénieurs. 

  • 4Industrie mécanique

    Le secteur vise 50.000 recrutements par an d’ici à 2020, dont 30 à 40 % de jeunes, et à tous les niveaux, du CAP au diplôme d’ingénieur. Le problème de ce secteur est qu’il pâtit d’un gros manque de visibilité et d’une mauvaise image. Cela est notamment dû au fait que les jeunes ingénieurs et étudiants ont une grande méconnaissance des secteurs industriels, facteur aggravé par les situations géographiques des sites de production.

  • 5Audit-Conseil

    Le secteur du conseil est florissant, malgré un turn-over important. En 2019, les quatre plus gros cabinets, appelés les "Big Four" (Deloitte, KPMG, EY, PwC), prévoient 8.000 recrutements, dont plus de la moitié de jeunes. Certains postes sont plus spécialement réservés aux jeunes : auditeur, expert-comptable, consultant, notamment dans les technologiques de l’information. Les datascientists sont également très recherchés.

En vidéo

Quelles sont les professions les plus demandées en 2019

Pour les jeunes sans diplôme

L’accès à l’emploi pour cette catégorie reste beaucoup plus fragile, souligne le CIDJ. Le taux de chômage des jeunes sans diplôme est en effet plus de trois fois supérieur à celui des diplômés du supérieur, 18 % contre 5 %. Ils sont recrutés dans des secteurs qui souffrent parfois d’une mauvaise image ou d’un manque de visibilité. 

  • 1Commerce-Vente

    C’est le secteur qui recrute le plus de jeunes (19 % des jeunes actifs de -25 ans), devant l’industrie (14 %) et l’hébergement-restauration (9 %). 15 % des jeunes sans-diplôme travaillent dans ce secteur, en particulier comme caissiers, employés libre-service et vendeurs.

  • 2Hôtellerie-Restauration

    Un quart des recrutements dans ce secteur sont des jeunes sans diplôme. Les plus faciles d'accès sont : les métiers d’aides de cuisine, d’employés de restauration, d’employés de l’hôtellerie ou encore serveurs.

  • 3Défense

    La carrière militaire est un vrai tremplin pour les jeunes sans qualification, même s’ils représentent moins de 20 % des embauches, rappelle le CIDJ. Ainsi, en 2019, le ministère des Armées prévoit plus de 25.300 recrutements tous niveaux confondus, notamment dans l’Armée de terre. Autres pistes, en plein essor : la sécurité privée (agent de prévention et de sécurité, surveillance des grandes événements) ou surveillants pénitentiaires. Des professions qui, là aussi, souffrent d'une mauvaise image.

  • 4Propreté

    Parmi les métiers recherchés : agent machiniste classique (AMC), agent d’entretien et de rénovation en propreté (AERP), chef d’équipe. 

  • 5Fibre optique

    Le secteur de la fibre compte embaucher 12.000 personnes sur les 3 années à venir, dont 6.400 en 2019, selon le CIDJ. Les métiers du déploiement sont particulièrement recherchés (monteur, raccordeur, technicien fibre optique)

> Pour plus de détails, consultez le dossier du Centre d'information et de documentation jeunesse sur les secteurs qui recrutent

> Ces secteurs qui recrutent, le guide 2019 du CIDJ, 7e édition. Plus d'informations par ici. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter