Droit de retrait : que dit la loi ?

Droit de retrait : que dit la loi ?

Le Louvre est autorisé à ouvrir, mais le personnel a fait jouer leur droit de retrait, tout comme certains chauffeurs de bus dans l'Essonne. Sont-ils dans leur droit ? Y a-t-il des sanctions possibles ?

Un salarié peut utiliser son droit de retrait s'il estime qu'il est dans une situation qui présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé. Il peut le faire valoir jusqu'à ce que l'entreprise ait pris des mesures de précaution suffisantes, mais il n'y a aucune limite de jour. L'employeur doit verser un salaire complet, sauf si l'entreprise fait appel au Prud'hommes et que le juge estime le droit de retrait illégitime et abusif.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 03/03/2020 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 3 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Investiture de Joe Biden : les invités d'honneur arrivent au Capitole

EN DIRECT - Covid-19 : "Pas d'évolution des restrictions nationales cette semaine", annonce Gabriel Attal

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Lire et commenter