Enquête : des entreprises abusent du chômage partiel

Enquête : des entreprises abusent du chômage partiel

D'après une étude, des salariés en chômage partiel continuent de travailler, alors qu'ils n'ont pas le droit. Ils sont sollicités par leurs patrons, ce qui est illégal. Nos équipes ont enquêté.

Pour tenter d'amortir le choc économique créé par la crise sanitaire, les pouvoirs publics ont mis en place un système de chômage partiel pour le secteur de l'emploi. Tous les dossiers, ou presque, déposés par les entreprises ont été acceptés. Et actuellement, 8,6 millions de salariés sont payés par l'État. Cela a entraîné des abus. Selon une étude de la CGT sur plus de 30 000 d'entre eux, 31% de ceux qui sont en chômage partiel total ont dû continuer à travailler au moins quelques heures.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 26/05/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 26 mai 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - 33 morts en un jour dans des raids israéliens à Gaza, plus lourd bilan depuis lundi

EN DIRECT - Des restrictions aux frontières seront maintenues "au moins jusqu'à la fin de l'été", selon Clément Beaune

EN DIRECT - Double meurtre des Cévennes : Valentin Marcone déféré devant le juge pour assassinat avec préméditation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.