François Lenglet : les aides publiques "ne sont pas faites pour maintenir l’état présent, mais pour préparer l’avenir"

François Lenglet : les aides publiques "ne sont pas faites pour maintenir l’état présent, mais pour préparer l’avenir"

François Lenglet, notre spécialiste économie, était l’invité du 20 Heures de TF1 ce mercredi 1er juillet 2020.

Pour sauver les grandes entreprises, l’Etat a débloqué une quinzaine de milliards d’euros. Cependant, quelques jours plus tard, Air France, Airbus et Renault annoncent des dizaines de milliers de licenciements ou de suppressions de postes. François Lenglet souligne que ces milliards ne sont ni des dons ni des subventions. Ce sont des prêts qui seront remboursés. Ils permettront aux entreprises en difficulté, non seulement, de passer la période difficile, mais de se transformer en réduisant leurs capacités de production. En cause, leurs marchés se sont effondrés. Pour lui, si l’Etat aide ces grandes entreprises, "ça n’est donc pas pour éviter les restructurations, mais au contraire pour les faire". Ces aides publiques vont donc servir à payer les charges, tant que les clients ne sont pas revenus, à financer les plans de départs volontaires et surtout à investir. "En résumé, cet argent n’est pas fait pour maintenir l’état présent, mais pour préparer l’avenir", a conclu notre spécialiste économie.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 01/07/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 1er juillet 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Le coronavirus ne sera pas vaincu d'ici la fin de l'année, selon l'OMS

Assouplissement des mesures anti-Covid : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

Lire et commenter