Horticulture, une filière sinistrée

Horticulture, une filière sinistrée
Emploi

Depuis le début de la crise, le secteur de l'horticulture vit en sous-régime dans la plus totale incertitude. Fermeture des jardineries, grande surface souvent alimentée en plants par l'Espagne, ... Les débouchés se sont tous fermés.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Depuis le début du confinement, les horticulteurs ne peuvent plus vendre de fleurs et très peu de légumes. Des plantes aromatiques ou des fraises, mais au camp de goutte et dans les quelques jardineries encore ouvertes. Pourtant, le secteur réalise l'essentiel de son chiffre d'affaire en mars et en avril. Rien ne dit que les millions de Français qui cultivent leur potager auront la possibilité de planter pour l'été.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 03/04/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 3 avril 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent