L’aéronautique, un poids lourd de l’économie qui joue sa survie

L’aéronautique, un poids lourd de l’économie qui joue sa survie
Emploi

La filière aéronautique est à l’arrêt depuis le 31 mars dernier. Alors que plusieurs PME et grands groupes attendent le redémarrage du secteur, le retour à la normale du trafic aérien ne devrait pas se faire avant 2025.

Toute l'info sur

Le 20h

Le 31 mars dernier, le trafic aérien venait de chuter de 98% en quelques jours. Il s’agit d’un symbole d’un secteur à l’arrêt. En ce début du mois de juin, les aéroports sont quasi déserts sur notre territoire. Airbus n’enregistre aucune nouvelle commande. À plein régime avant la crise, les usines ne tournent désormais qu’à 60% de leurs capacités. La survie d’un poids lourd de l’économie est donc en jeu. L’aéronautique est un porte-drapeau français. À lui seul, le secteur représente 12% des exportations françaises, soit plus de 55 milliards d’euros de ventes à l’étranger. Portée par quatre multinationales, la filière enregistre 300 000 emplois directs et indirects, ainsi que près de 15 000 recrutements par an. Des PME aux grands groupes, ils attendent tous le redémarrage du secteur. En ce qui concerne le trafic, les estimations les plus optimistes évoquent un retour à la normale qui ne se ferait pas avant 2025.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 09/06/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 9 juin 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent