L'apprentissage pour former et repérer les travailleurs de demain

L'apprentissage pour former et repérer les travailleurs de demain

Dans l'industrie, certains métiers sont tellement spécifiques que les entreprises n'arrivent pas à recruter. Elles ont donc décidé d'accompagner de jeunes apprentis pour repérer les talents potentiels.

Avec leurs gants, leurs blouses et leurs lunettes de protection, on pourrait croire que ces jeunes participent à un cours de chimie. En réalité, ils sont en contrat d'apprentissage chez Veolia, le leader français du traitement de l'eau. Ils passeront deux semaines sur les chantiers en tant qu'apprentis et le reste du temps, ils seront sur un campus appartenant à l'entreprise. "L'objectif est que derrière, ils puissent faire le même métier que nous", confie une formatrice du Campus Veolia. Certains deviendront agents d'assainissement, d'autres conducteurs d'engin ou même plombiers canalisateurs.

Toute l'info sur

Le WE

Amazon, lui aussi, s'intéresse à de très jeunes écoliers. Sur leur stage de 3ème, des élèves découvrent le codage et la robotique. L'intérêt de ces ateliers est de les sensibiliser et les diriger vers les métiers du digital. "Ce qui est important, c'est de susciter des vocations pour les années futures", explique Frédéric Duval, directeur général d'Amazon France. A travers ses différentes actions, l'entreprise espère toucher près de 70 000 jeunes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

REVIVEZ - La famille royale et le Royaume-Uni ont rendu un dernier hommage au prince Philip

Déconfinement : les pistes du gouvernement

La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

Lire et commenter