L'horticulture, un secteur à l'arrêt à cause du confinement

L'horticulture, un secteur à l'arrêt à cause du confinement

REPORTAGE - Depuis le début du confinement, les fleuristes doivent rester fermés. Les horticulteurs n'ont dès lors pas d'autre choix que de jeter la quasi-totalité de leur production.

À Allonnes (Sarthe), plus de deux millions de tulipes ont été jetées. Elles devaient être vendues chez les fleuristes, puis aux supermarchés. Cependant, leur sort a été scellé parle  confinement. Dans les serres, les couleurs sont resplendissantes, mais derrière ce spectacle se cache un tsunami économique. Pour qu'elle ne soit pas perdue, certains professionnels ont décidé d'envoyer leur production dans les hôpitaux du pays.

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 26/03/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 26 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, disparu en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse avant l'entrée en vigueur du pass vaccinal

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.