LA CHRONIQUE ECO - Travailler 32 heures par semaine, l'arme anti-chômage ?

LA CHRONIQUE ECO - Travailler 32 heures par semaine, l'arme anti-chômage ?

L'ECO - Depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de demandeurs d'emploi ne cesse d'augmenter. La proposition de Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, de passer à 32 heures par semaine est-elle une solution envisageable ? Les explications de François-Xavier Pietri.

Avec 246 000 demandeurs d'emploi supplémentaires au premier trimestre, le risque d'une flambée du chômage est réel. Depuis des années, Philippe Martinez, le patron de la CGT, propose de passer à 32 heures par semaine. Une mesure qui, selon lui, déboucherait arithmétiquement sur la création de 4,5 millions d'emplois. 

A l'opposé, il y a un mois, le Medef a évoqué la nécessité de travailler plus. Quelles sont les solutions envisageables, voire étudiées par le gouvernement ? Les salariés devront-ils faire plus d'efforts ? A quoi doit-on s'attendre ?

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Ce mercredi 13 mai 2020, François-Xavier Pietri, dans sa chronique "L'éco", s'est penché sur les solutions pour éviter une flambée du chômage. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 13/05/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

EN DIRECT - Vaccins : Olivier Véran s'oppose à un allongement du délai entre les deux doses

Écoles ouvertes, vacances : Jean-Michel Blanquer défend le statu quo

VIDÉO - Moins cher qu'un Ehpad : ces Français passent leur retraite dans un 4 étoiles en Tunisie

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Lire et commenter