La reconversion professionnelle a le vent en poupe

La reconversion professionnelle a le vent en poupe

Un Français sur quatre aimerait changer de métier. Ce chiffre a augmenté avec la crise de ces derniers mois.

La reconversion professionnelle est d'autant plus accessible, qu'elle est bien souvent prise en charge. Dans les Hauts-de-France, Julien se met au volant d'un poids lourd pour la septième fois. Il le manœuvre sans difficulté grâce à l'anticipation, une qualité indispensable dans ce métier.

Toute l'info sur

Le WE

Julien est en pleine reconversion. À 26 ans, il est papa d'un bébé de seize mois et il avait besoin d'augmenter ses revenus. Il a donc quitté son métier de brancardier pour celui de chauffeur routier. Avis aux amateurs, car 3 500 postes sont à pourvoir dans les Hauts-de-France dans le secteur de la logistique et du transport. Lille est au carrefour de l'Europe et proche de tous les grands ports de la moitié nord du continent. Julien est quasi sûr de trouver du travail.

Sa formation est intégralement payée par Transitions Pro. Tous les mois, cet organisme reçoit des dizaines de dossiers de salariés de la région, qui veulent quitter des secteurs en déclin. Des dizaines de milliers de postes sont à pouvoir dans la région.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas en 24h, la pression hospitalière s'accentue

Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Pour son retour, Trump ouvre la porte à sa candidature en 2024 et reste au Parti républicain

Lire et commenter