Le chômage partiel prolongé mais l’aide de l’État revue à la baisse

Le chômage partiel prolongé mais l’aide de l’État revue à la baisse

À partir du 1er juin, la prise en charge du chômage partiel par l'État va baisser. Avec cette mesure, le gouvernement espère accélérer la reprise de l'activité.

Dès le 1er juin, l'État va réduire sa prise en charge du coût du chômage partiel. Huit millions de personnes sont directement concernées par cette annonce. Mais ça ne changera rien pour les salariés qui continuent de toucher 84% de leur salaire net et 100% pour les salariés au Smic. Mais les employeurs seront moins aidés parce qu'ils devront assumer les 15% restants. Pourtant, au plus fort de la crise, ce dispositif leur a permis d'éviter le pire.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 25/05/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 25 mai 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Couvre-feu : "Il faut encore tenir 4 à 6 semaines", lance Macron à des jeunes

Golden Globes : Chadwick Boseman sacré meilleur acteur, sa veuve livre un émouvant discours

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Face au risque d'un confinement national, "il y a encore de l'espoir", estime Jérôme Salomon

Lire et commenter