Les centres d'accueil pour colonies et classes vertes risquent le dépôt de bilan

Les centres d'accueil pour colonies et classes vertes risquent le dépôt de bilan
Emploi

Le monde du tourisme s'en est bien sorti cet été, mais l'arrière-saison s'annonce difficile. Les établissements qui accueillent les colonies de vacances et les classes vertes pourraient cesser leur activité si les réservations ne reprennent pas cet hiver.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Depuis le 15 mars dernier, le centre d'accueil d'Olivier Fourot-Bazon, à La Bourboule (Puy-de-Dôme) est complètement vide. Par peur du virus, colonies et écoliers ont déserté les lieux, privant l'établissement de 80% de son chiffre d'affaires. Olivier craint énormément pour l'arrière-saison. Une angoisse partagée par d'autres professionnels pédagogiques. Si la situation ne s'améliore pas, ils envisagent le pire. En Auvergne, un collectif de professionnel en appelle aux pouvoirs publics.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 27/09/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 27 septembre 2020 des reportages sur l’actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la Grèce reconfinée partiellement à partir de mardi

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : une troisième personne en garde à vue

Olivier Véran a-t-il affirmé que "c’est le confinement qui provoque la circulation du virus" ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent