Les PME, déjà très fragiles, peuvent-elles faire face à de nouvelles restrictions ?

Les PME, déjà très fragiles, peuvent-elles faire face à de nouvelles restrictions ?

Le premier confinement a fragilisé certaines petites entreprises. Comment vont-elles faire face cette fois-ci ? Ont-elles réussi à garder un peu de trésorerie ? Reportage dans le département du Nord.

L'entreprise REG Technology, à Haubourdin, fabrique des vannes industrielles et compte 135 salariés. Dans l'atelier, tout le monde est à son poste. Mais ils ont connu le chômage partiel lors de la première vague. Aujourd'hui, ils craignent l'annonce d'un nouveau reconfinement. La société, de son côté, serait toutefois prête.

Autre entreprise, la Ferronnerie Rodrigues à Tourcoing, qui fabrique des clôture et des portails. Cette PME compte 18 salariés seulement. Son patron doit s'adapter à la situation tous les jours et n'envisage pas un reconfinement trop fort. En cas de confinement total, le patron a prévu du chômage partiel. Il en a déjà parlé à ses salariés.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 27/10/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 6 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.