Peugeot : des renforts polonais qui font polémique

Peugeot : des renforts polonais qui font polémique

À PSA Hordain, plus de 500 travailleurs polonais et espagnols du groupe vont faire leur arrivée sur les lignes de production, aux dépens d’intérimaires français. La décision a du mal à passer auprès de tous les salariés.

L'usine Peugeot à Hordain dans le Nord est au cœur d'une polémique. Le groupe PSA va faire venir 530 salariés de leurs sites polonais et espagnols. La direction espère renouer avec son activité maximale d'avant crise et produire 500 véhicules par jour d'ici trois semaines. Alors, pour augmenter la cadence et produire 24h/24, le groupe privilégie ces salariés au détriment des intérimaires locaux. Une situation que dénoncent aujourd'hui les syndicats.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 12/06/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 12 juin 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Lire et commenter