Relocalisation : le défi de deux entreprises en Alsace

Relocalisation : le défi de deux entreprises en Alsace

En Alsace, le laboratoire Biosynex souhaite produire des tests de diagnostic du Covid-19 100% made in France dès la fin de cette année 2020. De son côté, l’entreprise Barral, qui fabrique des masques en tissu, veut aussi profiter du savoir-faire français.

Dans le laboratoire alsacien Biosynex, le coronavirus crée de l’activité. Il produit plus de 20 000 tests de diagnostic du Covid-19 par jour. En quelques semaines, 48 personnes ont été formées pour fabriquer ces kits de dépistage. L’objectif est de parvenir à créer une centaine d’emplois. L’entreprise fait déjà partie des leaders sur le marché des tests de santé, de l’angine à la grossesse. Aujourd’hui, une partie de sa production est locale et les restes arrivent de Chine. Mais avec la pandémie, les distances sont devenues des obstacles. Elle a donc décidé d’inverser radicalement la situation, en misant désormais sur la production française. Elle souhaite produire des tests Covid-19 100% made in France dès la fin de cette année 2020. L’entreprise Barral, elle, a inauguré son usine il y a un mois seulement. On y fabrique des masques en tissu, lavables et recyclables. Pour réaliser ce projet, le président de la société a investi 200 000 euros. Il est persuadé qu’il faut profiter du savoir-faire français. Mais le marché évolue très vite. Les stocks s’accumulent à cause des importations massives de masques jetables. Le secteur a désormais besoin de soutien, notamment de la part des hôpitaux et des grandes entreprises.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 15/06/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 15 juin 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : décision européenne attendue le 11 mars pour le vaccin Johnson & Johnson

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : Nicolas Sarkozy invité du JT de 20H de TF1 mercredi

Mesures de restriction : pourquoi Emmanuel Macron fixe-t-il un horizon de "4 à 6 semaines" ?

Les 65-75 ans avec comorbidités "peuvent se faire vacciner" avec AstraZeneca, annonce Olivier Véran

Lire et commenter