Renault : le point sur les risques de fermeture

Renault : le point sur les risques de fermeture

Face à la crise du Covid-19, plusieurs usines Renault de l'Hexagone pourraient fermer leurs portes. Quels sont les sites concernés ? Comment expliquer que la marque losange se retrouve dans cette situation ?

En France, Renault possède encore douze sites industriels, mais quatre d'entre eux seraient menacés de fermeture en cette période de crise sanitaire. Il s'agit des usines de Caudan (Bretagne), de Dieppe (Normandie), de Flins-sur-Seine et de Choisy-le-Roi (Île-de-France). Pour beaucoup d'économistes, les déboires actuels viennent de décisions plus anciennes. L'essentiel des marchés sur lesquels avait misé le groupe aurait commencé à reculer fortement, impactant ainsi les résultats. Autre explication, le constructeur automobile est resté pendant des mois sans chef bien défini, après l'éviction de Carlos Ghosn.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 20/05/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 20 mai 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - Vaccin Moderna : l'espacement entre les deux doses peut aller jusqu'à 6 semaines, selon l'OMS

VIDÉO - Moins cher qu'un Ehpad : ces Français passent leur retraite dans un 4 étoiles en Tunisie

Écoles ouvertes, vacances : Jean-Michel Blanquer défend le statu quo

Lire et commenter