Restaurants, bars : pas d'ouverture après le 1er décembre

Restaurants, bars : pas d'ouverture après le 1er décembre

Si certains commerçants ont l'espoir de rouvrir le 1er décembre, c'est la douche froide pour les bars, les restaurants, les salles de sport et de spectacle. Comment réagissent les professionnels du secteur ?

Les bars, les restaurants, les salles de sports et de spectacles resteront fermés jusqu'à nouvelle ordre, même si par ailleurs le confinement est allégé. Sur le Vieux-Port de Marseille, Delphine Roux, une restauratrice à "Chez Madie Les Galinettes" (Bouches-du-Rhône), a du mal à comprendre les annonces du gouvernement. Elle espérait une réouverture le 1er décembre, mais ses espoirs se sont envolés. C'est un nouveau coup dur pour elle, car en septembre, son établissement a déjà dû fermer. Puis il a fallu s'adapter au couvre-feu. Une situation similaire et un désarroi partagé par Christian Delourad, un restaurateur parisien, gérant de la crêperie "L'armorique" à Vincennes (Val-de-Marne).

Les loisirs et le sport sont un autre secteur également durement touché. Luc Peyre, gérant de multiplexes de loisirs indoor "Exalto" dans le Rhône, se désole de voir son établissement désert. Après une première fermeture au printemps, il est particulièrement inquiet pour le mois de décembre. Au total, il aura subi quatre mois de fermeture.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 133.000 manifestants en France selon l'intérieur, 500.000 selon les organisateurs

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter