Salarié licencié à cause d’une photo volée diffusée sur les réseaux sociaux : que dit la loi ?

Salarié licencié à cause d’une photo volée diffusée sur les réseaux sociaux : que dit la loi ?
Emploi

Une photo d'un éboueur posté sur Facebook par une passante lui a valu d'être licencié pour "faute grave". Entre respect de la vie privée du salarié et atteinte à l'image de l'entreprise, la justice devra trancher.

Toute l'info sur

Le 20h

Un agent de la propreté de Paris a été licencié "pour faute grave" après la publication d'une photo de lui par une passante sur Internet. Un "comportement inadmissible" plaide l'employeur, "simple temps de pause", répond le salarié. La justice rendra son verdict le 19 juin. Dans le code du travail, quelle est la place exacte des réseaux sociaux ? Peuvent-ils justifier ou étayer un licenciement ?

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 15/01/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 15 janvier 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Le gouvernement envisage des mesures de durcissement nationales "dans les jours à venir"

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

Par âge, avec écoles ouvertes, local ou juste le week-end... 5 nuances de confinement

"Trop risqué", des médecins mettent en garde contre les conséquences d'un éventuel reconfinement

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent