SOS commerces : les grossistes de Rungis sont aux abois

SOS commerces : les grossistes de Rungis sont aux abois

REPORTAGE - Habituellement à cette période de l'année, les clients se bousculent au marché de Rungis. Mais, en raison des restrictions liées au Covid, sur les 1200 entreprises qui y sont implantées, 240 se disent fragilisées.

Rungis (Val-de-Marne), le plus grand marché de gros d'Europe, habituellement en pleine effervescence, est plutôt calme. Près de 80.000 tonnes de marchandises sont exposées aux pavillons des volailles. Les commerçants constatent qu'il manque toute la clientèle de la restauration. Un secteur qui pèse 25% de leur chiffre d'affaires. Lors du premier confinement, Gino Catena a perdu 120.000 euros de marchandises. Cette fois, il espère limiter la casse et ne mettre aucun de ses 130 employés au chômage partiel.

À quelques mètres, la Maison du foie gras fait le même constat. Pour résister à la crise, l'entreprise vient de créer un site de vente en ligne. Aux pavillons des fruits et légumes, l'ambiance est un peu plus légère et les exposants ont le sourire derrière leur masque. Pour eux, ce deuxième confinement est moins strict. Chaque matin, il y a toujours autant de clients à servir. Une incertitude tout de même : à quoi vont ressembler les fêtes de fin d'année ? Le mois de décembre s'annonce décisif pour ces commerçants.

Toute l'info sur

SOS Commerces

La nouvelle opération du 13H de TF1 pour aider les boutiques de proximitéLes sites, bons plans et conseils pour soutenir vos magasins de quartierLes fleuristes obligés de fermer tandis que les jardineries restent ouvertes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 11.000 contaminations ces dernières 24 heures, la baisse se poursuit

REVIVEZ - C'est Alexandra qui remporte "Koh-Lanta : les 4 Terres"

"L'heure est venue de m'exprimer" : DSK va livrer sa vérité dans un documentaire

Lire et commenter