Télétravail, Covid-19... est-ce la fin des restaurants d’entreprise ?

Télétravail, Covid-19... est-ce la fin des restaurants d’entreprise ?

Depuis le déconfinement, les cantines d'entreprises restent parfois quasi vides, comme dans la tour Elior qui gère 1 260 restaurants partout en France. Le groupe prévoit ainsi de supprimer 20% de leurs effectifs sur tout le territoire.

Les grands groupes qui fournissent les cantines d'entreprise sont dans une grande difficulté financière. Le groupe Elior annonçait hier la suppression de 1 800 emplois. Le télétravail généralisé a entraîné une chute brutale de l'activité et pas sûr que les habitudes reviendront quand l'épidémie sera terminée. Les clients achètent de plus en plus à emporter. Et la livraison de repas directement aux salariés dans leur entreprise devient une tendance qui devrait transformer durablement la restauration collective.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 02/10/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 2 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Mort d'un étudiant nantais vacciné : l'autopsie renforce l'hypothèse d'un lien avec AstraZeneca

Femme décapitée à Agde : ex-boxeur et ancien candidat FN, le profil du suspect se dessine

"C’est toi la plus belle étoile" : Aurélie Pons ("Danse avec les stars") annonce la mort de son père

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.