Télétravail : les entreprises jouent-elles le jeu ?

Télétravail : les entreprises jouent-elles le jeu ?

Avec la reprise de l'épidémie de Covid-19, le télétravail pourrait devenir la norme. Si certaines entreprises ont décidé de le maintenir, d'autres préfèrent se parler en vrai pour travailler plus vite, surtout dans les métiers administratifs.

Cette deuxième vague, sera-t-elle synonyme du retour au télétravail pour des millions de personnes ? Les entreprises y ont eu recours massivement pendant le confinement. Depuis, le nombre de salariés qui travaillent chez eux a beaucoup diminué. La France compterait aujourd'hui 14% de télétravailleur régulier. Le gouvernement veut inciter les entreprises à instaurer deux ou trois jours de télétravail minimum par semaine.

Dans la société d'informatique Ecodair, 100% des salariés travailleront sur place, mais avec des horaires et des espaces aménagés. Les employés sont à plusieurs mètres de distance et nettoient leurs postes à leur manière. Pour eux, il n'y a aucune raison de télétravailler. Tout le contraire de la grande société d'assurance prévoyance Axa, où il y a deux équipes. Les bleus en télétravail et les rouges qui sont sur place. Ils alternent deux jours chez eux et trois jours en entreprise. Pour que cela marche, l'entreprise a formé tous ses managers à la communication à distance, même s'ils apprécient encore de pouvoir se retrouver.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 15/10/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 15 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.