PODCAST - 7 millions d'euros levés en 3 ans, 60 boîtes bientôt lancées... Rencontre avec Géraldine Le Meur

PODCAST - 7 millions d'euros levés en 3 ans, 60 boîtes bientôt lancées... Rencontre avec Géraldine Le Meur

DÉCIDEURS
RENCONTRE – Cet article est le septième rendez-vous dans le cadre de notre partenariat avec Génération Do It Yourself, le podcast qui décortique le succès des personnes qui ont fait le grand saut. Entrepreneurs, sportifs, artistes... GDIY vous propose sous forme d’interview en profondeur de comprendre leur mode de pensée, leur organisation ou encore leurs outils, et de vous proposer un véritable MBA des échecs et des succès de ces invités.

L'invitée de cet épisode est une personne pas comme les autres, une de ces personnes qui respirent la force et la détermination et qui vous refilent tout de suite de l’énergie quand on les écoute. À tout juste 23 ans, Géraldine Le Meur est déjà mariée et l’heureuse maman d’un petit garçon. Pas de temps à perdre, et sachant déjà exactement ce qu’elle veut, elle se lance aussitôt dans le business du web en 1995.


L’aventure commence avec une agence web, Looping Communication, qui prendra ensuite le nom de B2L, où elle recrute son tout premier développeur pour la conception d’un site pour Peugeot. Deux ans plus tard, avec son compagnon et associé Loïc, elle monte une deuxième boîte axée sur l'hébergement. Il s’agit de Rapid Site qui voit le jour à la suite d’une rencontre avec le patron de Domicile France Telecom. Rapid Site sera ensuite racheté par Nicolas Vuignier, le patron de Wanadoo.


À 27 ans, Géraldine Le Meur a déjà revendu ses deux boîtes et réinvesti dans une start-up studio - Business Space. Pour cette dernière boîte encore trop prématurée, ça se passe moins bien que pour les deux précédentes. "Il y a un facteur très fort dans l’entrepreneuriat qui est que quand c’est trop tôt, c’est trop tôt et ça ne marche pas."

Le succès de Le Web

Pas question de se décourager. Géraldine Le Meur tire le meilleur de cette expérience qui lui a permis de côtoyer la crème des entrepreneurs. Elle en ressort avec un beau répertoire de contacts. Parmi lesquels, Ben et Mina Trott. Un couple qui partage le même intérêt pour les blogs que Géraldine Le Meur et son compagnon. Ils décident alors de s’associer. De cette association naît le projet UBlog, qui deviendra ensuite Six Apart. On est encore bien avant l’apparition de Wordpress. Le seul outil existant pour faciliter la création de blogs était Movable type.


À cette époque là, il était aussi encore question de faire des allers-retours entre la France et les US pour pouvoir rester à jour en matière de nouvelles technologies. Et il en a fallu aussi peu pour inspirer à Géraldine et Loïc Le Meur l’idée de créer un nouveau projet. Le Web, qui s’appelait à ses débuts Les Blogs, vient s’ajouter à leur palmarès. L’idée est toute simple : une conférence qui permettrait aux entrepreneurs d’avoir accès aux infos et nouveautés des US sans devoir y aller.


On est en 2007, c’est la deuxième édition de Le Web et le succès est tel qu’on est obligé de restreindre le nombre d’invités pour éviter d’éventuels problèmes de communication. Car oui, il faut le dire, quand on a 4000 personnes venant de 80 pays différents, communiquer devient forcément moins facile. La suite logique de ce succès ? Faire scaler Le Web, le revendre tout en continuant à l’accompagner et finir par le racheter pour passer dix ans dans l'événementiel (rien que ça).

Aider les start-up

En 2016, Géraldine croise le chemin de Carlos Diaz, et en 48h ils embarquent dans l’aventure The Refiners avec Pierre Gobil. Leur objectif : aider des entrepreneurs européens à penser global dès le début. Leur méthode : travailler avec des start-up qui ont une vision et qui y croient. Le résultat : 3 ans, 7 millions d’euros levés, 60 boîtes lancées, dont Wilow et Lalilo, la boîte qui aide les enfants dans l'apprentissage de la lecture.


Pas de doute là-dessus, Géraldine le Meur est une vraie machine de guerre. Sa réussite, elle l’explique par deux facteurs : l’organisation et la sérendipité.

Pour écouter ce podcast quand vous le souhaitez sur votre smartphone, n’hésitez pas à vous abonner sur Apple Podcast.

 Vous pouvez également l’écouter et le télécharger sur Deezer .

Vous pouvez également écouter et télécharger cet épisode en vous abonnant à GDIY sur toutes les plateformes de podcasts.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Ces Français qui brillent dans la Silicon Valley

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter