Twitter à vendre : Google et Salesforces.com sur la liste pour sauver l’oiseau bleu

ENTREPRISES
DirectLCI
RISQUE DE FAILLITE - Les rumeurs de mises en vente de Twitter ne cessent d’enfler, d’autant plus que d’après la chaîne de télévision américaine CNBC, Google et Salesforces.com seraient sur le point de faire une offre d’achat au propriétaire du réseau social.

L’oiseau bleu serait-il sur le point de s’envoler ? Vendredi, la chaîne de télévision américaine CNBC a annoncé que Twitter pourrait bientôt être vendu pour une valeur de 30 milliards d’euros. Si l’information n’a pas été confirmée par le principal intéressé, la rumeur a fait flamber le titre à Wall Street, quelques minutes avant l’ouverture de la séance. 

Selon la CNBC, le groupe Alphabet, maison mère de Google, ainsi que le groupe informatique Salesforces.com figureraient parmi les potentiels acheteurs désireux de sauver le réseau social. Ce dernier est en difficulté depuis plusieurs mois et ne parvient pas à trouver un modèle économique viable.


En dix ans, l’entreprise n’a pas remporté un centime. Elle survit grâce à la publicité mais cela n’est pas suffisant, d’autant plus que la concurrence est rude. Avec ses 313 millions d’abonnés, Twitter fait grise mine à côté des 1,7 milliards d'utilisateurs de son principal rival, Facebook. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter