VIDÉO - "Mindset", "Idéation", "Ooo"... Vous ne comprenez pas ces mots ? On vous éclaire !

OPEN-SPACE
DirectLCI
DO YOU SPEAK RÉUNION ? - "Envoie le bench' avant la réunion d'idéation. Ça pourra nourrir le brainstorm'." C'est votre premier jour de travail et vous ne comprenez rien à cette phrase. Pas de souci, nous sommes là pour vous aider.

"Tu peux me pitcher ton projet, s'teuplait ?", "Réponds-moi asap", "Vous pouvez me follower le Core business ?", "L'argu OPS sort du four avant les vacances", "n'hésitez pas à outsourcer si nécessaire"... 


Il nous est tous arrivé de parler un jargon sibyllin au commun des mortels et d'employer des néologismes très barbares qui auraient besoin d'une petite vulgarisation. A l'aune de cette phrase merveilleusement incompréhensible...

Après la lecture de cet article, soyez-en sûrs, les mots "benchmark", "mindset", "idéation" et "ooo" n'auront plus de secrets pour vous. Commençons par...

Benchmark

Exemple : "Tout le monde est prêt pour la réunion benchmark ?"


Le benchmark est une démarche d'observation et d'analyse des pratiques marketing utilisées et des performances atteintes par d'autres entreprises. 


En d'autres termes, on regarde ce que fait le voisin pour s'en inspirer ou faire mieux et on consigne les résultats sous forme de fichier PowerPoint.

Idéation

Exemple : "On va tester une nouvelle approche d'idéation : le challenge storming. Je vous propose de brainwasher pour nous vider la tête des paradigmes inconscients."


Selon le Petit Larousse, l'idéation s'avère un "processus créatif de production, développement, et communication de nouvelles idées". Cela consiste à "brainstormer" en mode light et détente, à collecter un maximum d’idées en un minimum de temps, lors d'une réunion où l'exercice critique est proscrit.  


En d'autres termes, on ne critique pas, on expose ses idées, on ne juge pas, on n'évalue pas, on fait juste de l'idéation. En d'autres termes bis, ça veut dire qu'on parle beaucoup et qu'on a le droit de dire plein de bêtises.

Workflow

Exemple : "Dans les outils informatiques, les workflows sont-ils un choix d’implémentation par défaut pour prendre en compte les processus de l’entreprise ?"


Le workflow (soit "flux de travaux") est la représentation d'une suite de tâches ou opérations effectuées par une personne, un groupe de personnes, un organisme. Plusieurs acteurs sont concernés pour accomplir un travail précis, aller d'un point A à un point B.


En d'autres termes, plusieurs personnes se partagent le travail, comme dans une chaîne, avec un objectif précis et peuvent se dire à la fin "waouh, c'était vraiment super de travailler en collectif, on est vraiment les meilleurs !".

ooo

Exemple : "Je peux pas, je suis ooo mardi mais on peut mercredi."


"Ooo" signifie en anglais "Out Of Office", soit littéralement hors du bureau. 


En d'autres termes, vous êtes absent(e). 

Offsite

Exemple : "Vous ne pensez pas que notre start-up a besoin d'un petit offsite ?"


Soyez à la pointe, dites mieux, dites "offsite meeting". Et qu'est-ce que ça signifie ? C'est la nouvelle façon de traduire "un séminaire", si possible avec son "G6" (par exemple deux associés, un directeur commercial, un directeur marketing et un directeur du service client) afin de dresser un bilan personnel des réussites et des échecs de l'année écoulée, le bilan de la société, la prévision et les objectifs pour l'année suivante.


En d'autres termes, c'est passer deux, trois jours à refaire le monde en dehors du bureau.

FYI

Exemple : "FYI" en tête d'un mail transféré


Non, cela ne signifie pas "Fuck You Idiot" mais bien "For Your Information". Soit en français, "pour ton information". C'est le renvoi de courriers électroniques pour gagner du temps et faire parvenir à une autre personne le message.


En d'autres termes, c'est "pour info" mais en 2.0. 

Task force

Exemple : "Parfait, on monte une task force now, on va tout casser."


Cela signifie, en français, une force opérationnelle, soit une force d'organisation temporaire créée pour exécuter une tâche ou activité donnée.


En d'autres termes, c'est un groupe monté par des pros pendant une durée limitée. Après la task force, ils sont tout aussi pro mais ça se voit moins.  

Item

Exemple : "Quels sont les items de cette marque ?"


L'item, c'est une particularité, un point qui requiert toute notre attention. 


En d'autres termes, c'est un machin, une chose, un bidule qui se voit bien. 

Mindset

Exemple : "Pour un bon brainstorm, faut un bon mindset"


Le mindset peut se traduire par un "état d’esprit gagnant". Never forget que dans le monde de l'entreprise, l’élément le plus vital pour votre succès est votre état d’esprit. Et comme vous le savez probablement, un état d’esprit optimiste vous aidera à convertir les échecs supposés en apprentissage ! Inutile de vous dire que votre mindset a une influence importante sur votre concentration vers vos objectifs d’entreprise et afin de garder la motivation pour les atteindre. Alors ayez le bon mindset dès que vous entrez dans l'open-space. Imaginez que vous êtes dans une pub Narta et tout ira bien. 


En d'autres termes, c'est une invitation à transpirer la win. 

Pitcher

Exemple : "Tu peux nous pitcher ton projet ?"


Le verbe "pitcher" vient du mot "pitch", popularisé par Thierry Ardisson lorsque les artistes venaient présenter leurs films dans son émission des années 2000 "Tout le monde en parle". L'art du pitch s'avère assez simple, il réside en un exercice de communication court et impactant. Quand on vous demande de "pitcher", c'est que vous avez la possibilité de présenter votre projet de façon claire et concise afin de donner envie d’en savoir plus. Comme si vous écriviez un tweet de 140 caractères.


En d'autres termes, c'est vous vendre en hashtag. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter