VIDÉO - Tesla dévoile "Semi", son futur camion électrique

ROUTES - Le constructeur automobile américain, qui éprouve des difficultés à faire sortir de ses usines sa nouvelle berline, a présenté jeudi soir le prototype d'un semi-remorque électrique aux lignes futuristes. Parmi ses caractéristiques ? Une autonomie de 800 kilomètres et le zéro à 100 km/h abattu en cinq secondes à vide. Tesla espère débuter la production en 2019.

C'est à une nouvelle frontière du transport routier "vert" que s'attaque Tesla. Le constructeur américain de véhicules électriques a dévoilé jeudi soir près de Los Angeles le prototype d'un semi-remorque aux lignes futuristes. Nommé "Tesla Semi", le camion a fait son entrée dans un hangar d'aéroport devant une foule de propriétaires de véhicules de la marque et d'acheteurs potentiels. Au volant ? Elon Musk, fondateur et directeur général de l'entreprise. "Nous avons conçu le camion Tesla pour qu'il soit (aérodynamique) comme une balle", a-t-il déclaré.


Doté de quatre roues indépendantes et d'autant de moteurs, le futur semi-remorque détonne par rapport aux camions traditionnels. Par son profil aérodynamique d'une part, mais également par son coût au kilomètre, annoncé 20% moins cher qu'un poids lourd diesel classique. En outre, le "Semi" a une autonomie de 800 km "chargé à son poids maximum et à vitesse d'autoroute", et est capable d'accélèrer, à vide, de 0 à presque 100 km à l'heure en seulement 5 secondes, a promis le patron de la marque. "Comme 80% de trajets font moins de 400 km (250 miles), ça veut dire qu'on peut aller à sa destination et revenir sans recharger", a-t-il encore précisé.

En vidéo

Le patron de Tesla livre en personne les premiers "Model 3"

Début de production en décembre 2019

Retrouvez ici notre dossier consacré aux véhicules électriques


La production commencera en décembre 2019,  même si la société n'est pas réputée pour tenir les délais annoncés. Au début du mois, le constructeur automobile a annoncé qu'il repoussait d'environ trois mois son objectif de production pour sa berline Model 3, tout en jugeant difficile de prédire le temps qu'il faudra pour régler tous les problèmes. Le groupe a alors fait état de la plus forte perte trimestrielle de son histoire. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La voiture électrique, le véhicule de demain ?

Plus d'articles

Sur le même sujet