Charente-Maritime : le loup échappé d'un sanctuaire a été abattu

Charente-Maritime : le loup échappé d'un sanctuaire a été abattu

FIN DE TRAQUE - Depuis près d'un mois, un loup échappé d'un refuge attaquait des troupeaux de brebis en Charente-Maritime. Il a été abattu vendredi soir par des agents de l'Office Français de la Biodiversité, qui assurent ne pas avoir eu d'autre choix.

Le 13 novembre dernier, trois canis lupus s'étaient échappés d'un refuge des Deux-Sèvres, le Sanctuaire des loups. Depuis, l'un de ces mâles âgés de 2 à 3 ans a été retrouvé mort sur la route, probablement victime d'une collision. Un autre est toujours recherché mais ne représente a priori pas de danger, n'ayant jamais quitté les abords du sanctuaire. Le troisième, lui, avait erré jusqu'en Charente-Maritime où il s'était attaqué à trois élevages de brebis sur un périmètre de plusieurs de dizaines de kilomètres, y tuant 18 bêtes au cours des quatre dernières semaines. 

La course de cet animal a pris fin vendredi soir : des agents de l’Office Français de la Biodiversité l'ont abattu après l'avoir localisé aux abords de la commune de Courçon d'Aunis, à 30 kilomètres de La Rochelle.

Lire aussi

La préfecture assure que la décision de tuer l'animal a été prise "en dernier recours", "devant l’impossibilité de l’approcher afin d’effectuer une capture par téléanesthésie", et la justifie par "les risques encourus, notamment de prédation de troupeaux". Elle se fonde sur un arrêté préfectoral du 4 décembre dernier autorisant les agents habilités de l'Office français de la Biodiversité à prendre "les mesures nécessaires afin de prévenir tout risque lié à la divagation du loup (...) y compris au moyen de tirs létaux, sur le territoire du département".

"On sait que c'est ce loup qui a attaqué les brebis mais des analyses vont être effectuées, notamment sur des poils retrouvés sur des brebis, pour confirmer qu'il est bien l'auteur des attaques", a également indiqué la préfecture.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Lire et commenter