Des entreprises innovent pour créer des emballages plus responsables

Des entreprises innovent pour créer des emballages plus responsables

INITIATIVES - En moyenne, un Français produit 70 kg de déchets plastiques par an. Alors que les poubelles débordent, certaines sociétés tentent de réduire la proportion des contenants. À la clé ? Des économies et une meilleure image auprès des consommateurs.

Les papiers cadeaux brillants et colorés inondent la table de la salle à manger. Dans la cuisine, les boîtes en carton dédiées aux petits fours salés attendent sagement d'être débarrassées. Quelques jours après les fêtes de Noël, l'heure est au rangement. En moyenne, un Français produit 70 kilos d'emballage plastique par an et 130 kg de papier carton. Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), l'Hexagone émet près de 800 millions de tonnes de déchets chaque année. Conséquences ? Le pays n'a pas les moyens de trier tous ces détritus, qu'elle envoie dans d'autres pays, comme la Malaisie. 

Toute l'info sur

Impact positif

Pourquoi lancer Impact Positif ?

Pour faciliter la revalorisation des déchets, les entreprises ont un rôle important à jouer notamment en travaillant sur l’éco-conception de leurs emballages. Parmi les premiers concernés, le géant du e-commerce, Cdiscount, qui expédie 23 millions de produits par an. L'entreprise française a compris que réduire ses emballages pouvait être bénéfique sur le long terme. Elle a donc réfléchi à quelques innovations, par exemple, en développant l'usage de l'enveloppe flexible. Sa particularité ? "Il s'agit d'une enveloppe souple et réutilisable. Ce contenant pourra être utilisé 99 fois derrière", souligne un membre de Cdiscount. Lorsque le client recevra son colis, il devra plier l'enveloppe et la renvoyer à l'entreprise. Cette dernière nettoiera l'emballage et la réutilisera de nouveau.

Deux millions d'euros pour un emballage optimal

Pour réduire leur contenant, le groupe n'a pas hésité à investir. L'entreprise de e-commerce a dépensé deux millions d'euros pour l'achat d'une machine qui permet d'éliminer le vide et d'adapter le carton au centimètre près du colis. "Avec ce type d'engin, on réduit la consommation de matière première de près de 30%. En adaptant exactement le contenant au contenu, on vient limiter le nombre de camions sur les routes en optimisant leur chargement", déclare James Rebours, directeur développement innovation Cdiscount. Selon lui, les effets bénéfiques se feront ressentir sur le long terme. 

Des contenants réutilisables aux compotes recyclables

Mais les géants du e-commerce ne sont pas les seuls à se lancer dans la course aux emballages responsables. Souvent pointé du doigt dans ce domaine, le secteur agroalimentaire montre qu'il veut faire des efforts. En décembre dernier, le géant de la grande distribution Carrefour a développé sa stratégie "zéro déchet". En quoi cela consiste ? Avec la start-up Loop - spécialiste du réemploi -  le poids lourd de la grande distribution a lancé le premier dispositif de contenants réutilisables dans un supermarché. Dans les rayons de sept magasins parisiens, les consommateurs peuvent acheter des produits dont les emballages sont consignés. 

En octobre dernier, la marque spécialisée dans les compotes Andros a mis sur le marché une gourde en plastique recyclable. Une première sur les rayons des desserts fruités. Dans le quotidien Le Monde, Sylvain Dronet, directeur général France d’Andros, affirmait que" trois ans de développement ont été nécessaires pour passer d’un emballage à six couches à une seule couche en polypropylène"

Lire aussi

Pour accompagner les entreprises désireuses de repenser leurs contenants, certains spécialistes offrent leurs services. "On propose de remplacer le plastique par du carton qui est recyclable à 97%", indique Armand Chaine, directeur marketing -DS Smith packaging France, un des leaders dans la fabrication d'emballages en carton ondulé. "Les solutions qu'on peut apporter, c'est par exemple de faire des packs d'eau entièrement en carton ou encore de remplacer les emballages plastiques des tomates cerise par une boîte cartonnée", explique-t-il.

Les industriels savent que la pression des consommateurs est de plus en plus forte sur ce sujet. Selon un sondage réalisé par OpinionWay en septembre dernier, 53% des Français sont prêts à payer plus cher un produit si son emballage est recyclable. 

Découvrez notre podcast "Impact positif"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Bienvenue dans le podcast "Impact positif", dédié à celles et ceux qui veulent changer la société et le monde. Devant l’urgence climatique, la crise démocratique, une société aux inégalités croissantes, certains ont décidé de ne pas rester les bras croisés, ils ont un coup d’avance, l’audace de croire qu’ils peuvent apporter leur pierre à l’édifice. Ils sont ce que l’on appelle des Changemakers.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Joe Biden estime que le Covid-19 fera "plus de 600.000" morts aux États-Unis

Procès en destitution de Trump : l'article transmis lundi au Sénat, et après ?

EN DIRECT - États-Unis : l'acte d'accusation contre Donald Trump transmis au Sénat lundi

Paris : un adolescent lynché sur la dalle Beaugrenelle, ses agresseurs recherchés

Joe Biden prend ses distances avec Donald Trump jusque dans la décoration du Bureau ovale

Lire et commenter