Les varans de Komodo et plusieurs requins figurent parmi la nouvelle liste rouge des espèces en danger

Les varans de Komodo et plusieurs requins figurent parmi la nouvelle liste rouge des espèces en danger

BIODIVERSITÉ - L'Union internationale de conservation de la nature (UICN) a dévoilé ce samedi une liste rouge d'espèces menacées. Figurent parmi ces 38.000 animaux en danger, les dragons de Komodo et plusieurs espèces de requins.

38.543 espèces sont "en danger". Elles ont été placées sur la "liste rouge" établie par l'Union internationale de conservation de la nature (UICN), réunie en congrès à Marseille. Dans sa dernière édition de son baromètre de l'état du vivant sur notre planète, elle a répertorié 138.374 espèces dont 28% dans la catégorie "menacée". "Ces évaluations de la Liste rouge démontrent à quel point nos vies et nos moyens d'existence sont étroitement liés à la biodiversité", a souligné le directeur général de l'UICN Bruno Oberle dans un communiqué.

Les dragons de Komodo menacés par le changement climatique

Parmi ces espèces menacées, se trouvent le dragon de Komodo, le plus gros lézard au monde. Ses conditions de vie sont ainsi menacées à la fois par le réchauffement et l'activité humaine, notamment sur un groupe d'îles indonésiennes où ils sont quelques milliers à y vivre. "La hausse des températures et donc du niveau de la mer devrait réduire leur habitat d'au moins 30% dans les 45 prochaines années", prévient l'UICN. 

Lire aussi

Les requins et raies sont également victimes de l'activité humaine. Ainsi, 37% des 1.200 espèces étudiées seraient désormais menacées, selon l'UICN. "Bien trop de requins et de raies sont tués et les mesures contre la surpêche sont terriblement inadéquates", avec une exploitation "souvent légale même si elle n'est pas soutenable", explique à l'AFP Nick Dulvy, de 

l'université canadienne Simon Fraser. 

En revanche, l'UICN s'est félicitée de voir "quatre espèces de thon pêchées commercialement en voie de récupération grâce à la mise en œuvre de quotas régionaux". Le thon rouge de l'Atlantique a notamment effectué un redressement spectaculaire, passant directement de "en danger" à "préoccupation mineure".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Elections en Allemagne : qui est Olaf Scholz, qui pourrait succéder à Angela Merkel ?

Grippe, gastro, angine et rhume de retour : bonne ou mauvaise nouvelle sur le front du Covid ?

Emmanuel Macron l'inaugure ce lundi : à quoi sert la nouvelle académie de l'OMS, dirigée par Agnès Buzyn ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.