COP26 : 200 climatologues appellent à agir contre le réchauffement climatique

Les représentants des 200 pays se retrouvent à Glasgow pour tenter de répondre, pour la 26e fois, à l'urgence climatique. Les discussions vont durer deux semaines.

CLIMAT - Selon près de 200 climatologues à l'origine d'une lettre ouverte aux négociateurs de la COP26, les activités humaines ont déjà provoqué un réchauffement "d'environ +1,1°C".

Les mises en garde des scientifiques se multiplient, alors que les négociations en marge de la COP26 battent leur plein. A la veille de la fin supposée de la conférence des Nations unies sur le climat, prévue ce vendredi, plus de 200 climatologues du monde entier ont appelé les Etats participants à agir immédiatement et de manière massive contre le réchauffement climatique. 

"Nous, climatologues, soulignons la nécessité d'actions immédiates, fortes, rapides, durables et à grande échelle pour limiter le réchauffement bien en deçà de +2°C et pour poursuivre les efforts pour le limiter à 1,5°C", écrivent ces scientifiques dans une lettre ouverte publiée jeudi.

Toute l'info sur

COP26 à Glasgow : nouveau sommet crucial pour le climat

Lire aussi

Déjà un réchauffement de +1,1°C enregistré

Selon eux, les activités humaines ont déjà réchauffé la planète "d'environ +1,1°C et les futures émissions de gaz à effet de serre détermineront le réchauffement supplémentaire". Malgré les annonces prises ces derniers jours pour sortir des énergies fossiles, principales responsables des dérèglements climatiques, le monde se dirige toujours vers un réchauffement "catastrophique" de 2,7°C par rapport à l'ère préindustrielle, selon la dernière évaluation de l'Organisation des Nations unies.

Les scientifiques signataires de cet appel ont insisté sur les conclusions des experts climat de l'ONU qui prévoit des impacts déjà parfois "irréversibles" si des mesures ne sont pas prises pour limiter le réchauffement en dessous des 2°C. Dans son dernier rapport, rendu public en août, le Giec mettait en garde contre le risque d'atteindre autour de 2030 le seuil des +1,5°C, soit dix ans plus tôt qu'estimé précédemment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle hausse à l'hôpital, plus de 10.500 personnes hospitalisées

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.