Des centaines de jets privés à la COP26 ? Attention à ces images qui circulent

Des centaines de jets privés à la COP26 ? Attention à ces images qui circulent

CLIMAT - Si des participants au sommet sur le climat se sont bien rendus en Ecosse en jet privé, certaines images sorties de leur contexte sont partagées sur les réseaux sociaux pour illustrer cette information.

Venir discuter de l’avenir de la planète via le moyen de transport le plus émetteur de CO2 ? Un véritable comble pour la presse écossaise. Alors que s’ouvrait la COP26 à Glasgow, sommet crucial pour le climat, des centaines de participants ont été épinglés par plusieurs quotidiens nationaux pour avoir fait le déplacement en jet privé. 

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Selon le Daily Record, pas moins de 400 jets ont ainsi atterri en Écosse à l’occasion de ce sommet mondial, avec pour passagers Ursula von der Leyen, le prince Charles, Joe Biden… ou encore Boris Johnson pour son retour à Londres. "Hypocrites de haut vol", s’est alors indigné le Scottish Daily Mail en Une de son édition du 2 novembre. Et à juste titre, puisque l’information est vraie : des journalistes couvrant l’événement sur place ont ainsi pu la vérifier et la capturer : ici par l’AFP le 1er novembre à l’aéroport d’Édimbourg (et en tête de ce même article) ou là par Reuters.

Un record de jets privés... à Davos

En revanche, plusieurs images ayant circulé cette semaine pour illustrer l’événement datent de plusieurs années et n’ont rien à voir avec la COP26. Gare à celles-ci, qui ont été utilisées en étant sorties de leur contexte. C’est le cas d’une photo publiée sur Twitter par le politologue américain Dinesh D’Souza, qui a depuis supprimé son tweet repartagé plus de 9000 fois mais que l'on peut retrouver ici

Il faut dire que l’image remonte au moins à 2013. Elle se retrouve notamment dans cet article de la presse américaine spécialisée dans l'aviation, publié le 5 février de cette année-là à l’occasion du Super Bowl, à la Nouvelle-Orléans, selon les recherches de l'Associated Press.

C'est le cas également du cliché ci-dessus, partagé par plusieurs comptes et en particulier par celui-ci, qui mentionne "2 espaces aériens privatisés" et "plus de 100 jets privés" pour cette COP26. Sauf que la photo accompagnant ce tweet a été prise par un journaliste de Reuters, qui se trouvait non pas au sommet sur le climat mais au Forum économique mondial de Davos... en 2019. L’image illustre d’ailleurs cet article du Guardian, publié le 22 janvier 2019 à l’occasion de l’événement et traitant déjà d'un "record de vols en jet privés".

Lire aussi

Autre photo qui a circulé sur les réseaux sociaux et qui n’a rien à voir avec la COP26, celle d’un jet étant livré à bord d’un avion et présenté ici comme "un jet privé alimenté par batterie à usage unique à la base de l’armée de l’air de Glasgow pour la COP26". Or, ce cliché a été pris en Allemagne, à l’aéroport de Nuremberg, en décembre 2017. 

À l’époque, un jet privé acheminé depuis Oman avait vendu ses pièces détachées à une société allemande après être devenu inutilisable au cours d'un incident de vol. Ce n’est d'ailleurs pas la première fois que cette image est sortie de son contexte : comme le raconte RFI qui était remonté jusqu'à la piste allemande, ce fut déjà le cas en mai dernier, lorsqu’elle s'était trouvée au cœur d’une fausse information visant la Russie et la Centrafrique.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sous Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Covid-19 : le Dr Fauci "quasiment certain" que le variant Omicron n'est pas plus grave que le Delta

VIDÉO - Explosion à Sanary-sur-Mer : l'émotion des amis de la victime et des personnes toujours recherchées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.