"Dixie Fire" : la Californie aux prises avec le deuxième plus grand feu de son histoire

"Dixie Fire" : le nord de la Californie ravagé par le feu

CATASTROPHE - Le monstrueux incendie Dixie Fire a déjà consumé plus de 198.000 hectares, devenant dimanche le deuxième plus gros brasier de l'histoire de la Californie (États-Unis). Si aucun mort n'est pour l'instant à déplorer, trois personnes sont toujours portées disparues.

Mais où s'arrêtera-t-il ? L'incendie Dixie Fire, qui s'est déclaré le 13 juillet dernier, ne cesse de progresser à travers la Californie. Devenu dimanche le deuxième plus grand feu de l'histoire de l'État, il a déjà ravagé plus de 198.000 hectares. Désormais, il couvre une superficie supérieure à la taille de Los Angeles. Impuissantes, des milliers de personnes ont fui leurs habitations et la région. Beaucoup d'entre eux se sont réfugiés dans des camps de fortune, parfois constitués de simples tentes. "C'était conduire pour sortir d'une zone de guerre, comme on le voit dans les films. Mon quartier n'existe plus ; je veux dire plus du tout, rasé. Les maisons de tous ceux auxquels je tiens et que j'aime dans ce quartier ont disparu", confie à l'AFP Tami Kugler, riveraine de Greenville. 

Toute l'info sur

L'Amérique du Nord frappée par une canicule sans précédent

À l'heure actuelle, aucune victime n'a officiellement été recensée. Toutefois, trois personnes demeurent disparues. 

L'incendie loin d'être maîtrisé

Attisé par une chaleur étouffante, une sécheresse alarmante et des vents persistants, le brasier ne cesse de gagner en intensité. Selon le dernier bilan des pompiers californiens, l'incendie n'était ainsi circonscrit qu'à 21% dimanche malgré les importants effectifs engagés (5000 hommes). En raison des fortes chaleurs attendues dans les prochains jours (38 degrés celsius environ). L'incendie ne sera pas définitivement éteint avant le 20 août, indiquent-ils.

Lire aussi

Les feux de forêt sont courants en Californie. Ces dernières années, toutefois, le phénomène semble encore gagner en intensité. Ainsi, huit des dix plus gros incendies jamais observés dans cet État de l'Ouest américain sont survenus depuis 2017. Six d'entre eux ont même eu lieu en 2020-21, dont le plus important, August Complex (417.000 hectares détruits). Selon une enquête préliminaire, la chute d'un arbre sur l'un des milliers de câbles électriques qui strient le paysage américain serait, cette fois, à l'origine de la catastrophe. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars": Anne Sila remporte la finale

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

"The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

VIDÉOS - "The Voice All Stars" : la route d'Anne Sila vers la victoire, prestation après prestation

Tir mortel d'Alec Baldwin sur un tournage : l'enquête s'oriente vers l'armurière et l'assistant réalisateur du film

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.