Thomas Pesquet de retour sur Terre : les dernières images

Thomas Pesquet de retour sur Terre : les dernières images

SPACEX - Après six mois de mission à bord de la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet et ses camarades de l'équipage de Crew-2 ont amerri dans la nuit dans le Golfe du Mexique, au large de la Floride.

Live

UN "IMMENSE SUCCÈS"


Le patron de l'Agence spatiale européenne (ESA), Josef Aschbacher, a salué Thomas Pesquet, dont la deuxième mission dans l'espace a été un "immense succès".


"Thomas semblait en bonne forme", a-t-il commenté. "Notre médecin et nos assistants qui l'ont accueilli nous ont dit que tout allait très bien", a renchéri Philippe Willekens, directeur de la communication de l'ESA. 


L'astronaute français a fait une brève halte à Houston, dans le Texas et est maintenant en route pour l'Allemagne à bord d'un avion médicalisé affrété par l'Armée française. Il doit arriver aux alentours de 21 heures (heure de Paris) à Cologne, où se trouve le Centre européen des astronautes. 


Il sera pris en charge directement par le "Envihab", structure dédiée à la réadaptation à la gravité terrestre. Sa période de réhabilitation physique doit durer trois semaines.

LE GOUVERNEMENT FELICITE PESQUET


"Bravo pour cette aventure spatiale au service de la science & de la coopération internationale", a tweeté à l'adresse de Thomas Pesquet, mardi, le compte gouvernemental France Diplomatie.


Et d'ajouter : "Merci d’avoir représenté la France une nouvelle fois dans l’espace et de nous avoir fait rêver".

UN DES ASTRONAUTES LES PLUS QUALIFIÉS 


Philippe Perrin, ancien astronaute a exprimé sa fierté face à la mission qu'a réalisé Thomas Pesquet. "Il a été absolument admirable et je pense, aux yeux des Français, des Européens mais également des Américains", a souligné Philippe Perrin, qui a assuré que Thomas Pesquet pourrait aller sur la Lune. 


"Comme il a fait ses preuves, et qu'il est extrêmement qualifié, un des astronautes les plus qualifiés qu'on ait aujourd'hui, il a effectivement toutes ses chances d'aller sur la Lune", a ainsi souligné l'ancien astronaute.

SEPT MINUTES DE COUPURE DES COMMUNICATIONS


Olivier Sanguy, responsable de l'actualité spatiale à la Cité de l'espace à Toulouse, raconte comment s'est passé l'entrée de la capsule Dragon dans l'atmosphère : "La capsule ralentit juste un tout petit peu, mais c'est encore 27.000 kilomètres heure, on rentre dans l'atmosphère à 27.000 km/h, et là, le bouclier thermique portège la capsule de 1800°, et une fois cette phase passée, on descend sous le parachute"


Pendant ces sept minutes, toutes les communications sont coupées et le sol comme l'équipage ne peuvent pas échanger.

UNE PROCHAINE MISSION POUR MARS ?


"Ce n'est qu'une étape aujourd'hui tout ce qu'on voit" avant de prochaines missions pour la Lune puis pour Mars, assure la spécialiste de l'espace Christelle Astorg-Lépine, qui souligne que cela reste l'objectif d'Elon Musk. 

LA FAMILLE D'ABORD 


Romain Charles est l'intendant de Thomas Pesquet, il était à ses côtés lors de son premier retour en 2017 et raconte ce qui attend l'astronaute maintenant qu'il est bien arrivé sur Terre. 


"Ce qu'il s'est passé, c'est dès la sortie de la capsule, il a été checké par son médecin pour s'assurer que tout va bien, enlever la combinaison et une heure après, il part avec l'hélicoptère qui l'emmene jusqu'à Houston, prendre un deuxième avion qui va l'emmener jusqu'à Cologne en Allemagne et là commence le 'Direct return'", détaille l'ingénieur. 


Celui-ci raconte également qu'en 2017, il avait dû insister pour que Thomas Pesquet ait bien d'abord sa femme au téléphone avant le président de la République qui souhaitait aussi parler à l'astronaute à son retour. 

ET ENSUITE, DIRECTION LA LUNE ?


Selon la spécialiste de l'espace, Christelle Astorg-Lépine, Thomas Pesquet aimerait beaucoup faire partie de la mission "Moon get away". "Il s'agit d'une station orbitale, un petit peu comme l'ISS mais plus petite, qui tournera autour de la Lune, et qui pourra également alunir", précise l'experte. 


Cette station n'existe cependant pas encore et sa construction est chapeautée par des acteurs américains comme européens, bien que le financement provienne essentiellement des États-Unis (20 milliards d'euros contre 5 du côté de l'Europe). Retrouvez plus d'informations dans l'interview ci-dessous.

L'HEURE EST AU BILAN 


Entre expériences scientifiques, logistiques et sorties dans l'espace, l'astronaute français Thomas Pesquet a bel et bien rempli sa feuille de route.

Thomas Pesquet revient sur Terre : sa mission a-t-elle été réussie ?

RETOUR EN VIDÉO SUR LA SORTIE DE PESQUET


L'astronaute français a été le dernier à sortir de la capsule, après ses trois confrères : Megan McArthur, Shane Kimbrough et Akihiko Hoshide.

ET MAINTENANT, QU'EST-CE QUI ATTEND PESQUET ?


L'euphorie du retour passée, Thomas Pesquet doit désormais subir de rapides tests médicaux aux Etats-Unis. Il s'envolera ensuite pour Cologne, en Allemagne, où se trouve le Centre européen des astronautes.


Durant trois semaines, il sera soumis à une batterie de tests scientifiques, destinés à observer l'effet d'un séjour long en orbite sur le corps humain. Cela ne l'empêchera toutefois pas de voir ses proches.


Puis, l'astronaute français prendra un peu de vacances. Les premières "depuis de nombreux mois", avait-il précisé. "J'ai même l'impression que ça fait des années", avait-il ajouté, qualifiant la mission écoulée de "très, très intense". 

PREMIERS PAS SUR LA TERRE FERME 


La première à avoir été extirpée de la capsule Crew Dragon à 5h30 (heure française) est Megan McArthur, suivie de Shane Kimbrough et de Akihiko Hoshide. Quelques minutes plus tard, Thomas Pesquet a été le dernier à poser un pied sur la terre ferme. 

ÉCOUTILLE DE LA CAPSULE OUVERTE 


Vers 5h15, l'écoutille de la capsule Crew Dragon a été ouverte. 

DÉPLOIEMENT DE BATEAUX POUR LES SORTIR DE L'EAU


Rapidement après l'amerrissage, survenu en pleine nuit dans le Golfe du Mexique dans la nuit de lundi à mardi, des bateaux munis de projecteurs lumineux sont allés récupérer les astronautes. Cette opération a duré jusqu'à 5 environ (heure française).

3, 2, 1... AMERRISSAGE RÉUSSI POUR L'ÉQUIPAGE DE LA MISSION ALPHA ! 


Thomas Pesquet et les trois astronautes sont bien rentrés dans la nuit de lundi à mardi, à 4h33 (heure française), au large de la Floride. Cette arrivée, après huit heures et demi de voyage, a été accompagnée d'applaudissements du côté de la NASA

🚀 PARACHUTES DEPLOYÉS QUELQUES MINUTES AVANT L'ARRIVÉE


Afin de réduire la folle vitesse de la capsule, avoisinant les 800 km/h, des parachutes ont été déployés à 10 km de la surface, avant que d’autres plus imposants s'ouvrent à 3 km du sol pour stabiliser la vitesse à 20 km/h au-dessus de l'océan.

🚀 LES TRENTE DERNIÈRES MINUTES AVANT L'AMÉRISSAGE 


Alors que le retour sur Terre des quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, a débuté il y a une poignée d'heures, la dernière était décisive. 


En constante communication avec les ingénieurs au sol pour veiller au bon déroulé du désorbitage, le Crew Dragon a fait son entrée dans l’atmosphère à 4h21 (heure française). 


Une fois cette étape cruciale passée (en raison du niveau élevé que la température peut atteindre, près de 1600°C), l'objectif est désormais de réduire la vitesse de la capsule, avoisinant les 800 km/h. 

🚀 ANECDOTE SPATIALE 


En approche de la Terre, c'est une situation improbable que vivent Thomas Pesquet et ses trois collègues qui doivent porter des couches sur le trajet du retour. En cause ? Des toilettes défectueuses dans la capsule Crew Dragon !

🚀 SÉJOUR DANS l'ESPACE : QUELS EFFETS SUR LE CORPS ?


Alors que le retour sur Terre de l’astronaute français, Thomas Pesquet, se compte désormais en minutes, les conséquences sur le corps d’un séjour spatial sont nombreuses mais heureusement rapidement résorbables, d'après Bernard Comet, médecin spécialisé, qui dresse pour LCI une liste de symptômes. 

Retour de Thomas Pesquet : quels sont les effets d’un séjour dans l’espace sur le corps humain ?

🚀 "THOMASTRO" REVIENT


Thomas Pesquet prend des photographies depuis la capsule SpaceX.

🌎 RETOUR SUR TERRE


Les images du désarrimage de la capsule SpaceX. 

🌎 RETOUR SUR TERRE


La capsule SpaceX s'est détachée de la Station spatiale internationale. Avant de se diriger vers la Terre, elle doit faire le tour de l'ISS afin de la photographier, apportant ainsi de précieuses informations aux équipes de la Nasa sur ses équipements extérieurs.

🌎 RETOUR SUR TERRE


Les quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, ont pris place dans la capsule de SpaceX. Elle va être éjectée de la Station spatiale internationale à 20h05.

🚀 "THOMASTRO" REVIENT


Entre expériences scientifiques, logistiques et sorties dans l'espace, l'astronaute Thomas Pesquet a rempli sa feuille de route dans la Station spatiale internationale.

Thomas Pesquet revient sur Terre : sa mission a-t-elle été réussie ?

🌎 LES ÉTAPES DU RETOUR SUR TERRE


Après sa rentrée dans l'atmosphère, le vaisseau effectuera une descente vertigineuse avant d'amerrir - le fameux "splashdown" - au large de la Floride, a priori à 4h33 mardi.

🌎 RETOUR SUR TERRE


Les derniers préparatifs sont en cours à bord de la capsule SpaceX. Les astronautes s'apprêtent à rentrer dans le vaisseau qui doit les ramener sur Terre.

🚀 "THOMASTRO" REVIENT


Sur Twitter, Thomas Pesquet partage sa "fierté d'avoir représenté la France une nouvelle fois dans l'espace". L'astronaute français laisse la porte ouverte à une mission lunaire.

🚀 SPACEX, LE NOUVEAU "COMPAGNON" DE LA NASA


Crew-2 est la deuxième mission régulière assurée par SpaceX, l'entreprise du milliardaire Elon Musk, pour le compte de la Nasa. Elle a permis à l'agence spatiale américaine de reprendre les vols depuis le sol américain, après l'arrêt des navettes spatiales en 2011.


Son équipage rentre sur Terre avant l'arrivée à bord de l'ISS de leurs remplaçants, quatre astronautes de Crew-3, dont le décollage à bord d'une fusée Falcon 9 de SpaceX depuis le centre spatial Kennedy en Floride a été plusieurs fois retardé, à cause de la météo. 

🌎 RETOUR SUR TERRE


Thomas Pesquet et ses comparses vont devoir porter des couches sur le trajet du retour vers la Terre. En cause, les toilettes défectueuses de la capsule Crew Dragon.

Retour de Thomas Pesquet sur Terre : les astronautes devront porter des couches dans la capsule de SpaceX

🌎 RETOUR SUR TERRE


Une fois que la capsule aura "tapé" la surface de la mer, quelque part au large de la Floride, elle flottera. L'équipage sera récupéré au plus vite par des navires positionnés à proximité.


Un hélicoptère ramènera les Crew-2, qui prendront un avion pour le centre spatial de la Nasa à Houston, au Texas. Thomas Pesquet y subira de rapides tests médicaux avant de s'envoler pour Cologne, en Allemagne, où se trouve le Centre européen des astronautes.

🌎 RETOUR SUR TERRE


Cet amerrissage sera une première pour l'astronaute français Thomas Pesquet. Lors de sa précédente mission "Proxima", en 2016-2017, il avait atterri dans les steppes kazakhes.

🌎 RETOUR SUR TERRE


Le voyage vers la Terre se fera en plusieurs étapes pour l'équipage de Crew-2. La capsule Dragon doit se détacher de l'ISS lundi 8 novembre à 20h05 (heure française). Elle entamera alors un voyage de plusieurs heures, dont la durée peut grandement varier en fonction de la trajectoire. Après sa rentrée dans l'atmosphère, le vaisseau effectuera une descente vertigineuse avant d'amerrir au large de la Floride, a priori mardi 9 novembre à 4h33.

🚀 "THOMASTRO" REVIENT


Après six mois dans l'espace, Thomas Pesquet a bien changé. On vous explique tout ⤵️

Retour de Thomas Pesquet : quels sont les effets d’un séjour dans l’espace sur le corps humain ?

🌎 RETOUR SUR TERRE


À bord de la capsule Dragon de la firme spatiale SpaceX, rebaptisée Endurance, on trouvera aussi 240 kg de matériel et d'expériences scientifiques, sur lesquelles les quatre astronautes se sont penchés durant six mois, à bord de ce laboratoire volant.

🌎 RETOUR SUR TERRE


L'astronaute de 43 ans a passé quelque 200 jours en orbite pour sa deuxième mission dans l'espace. Thomas Pesquet rentre avec les autres membres de la mission Crew-2 -- le Japonais Akihiko  Hoshide et les Américains Shane Kimbrough et Megan McArthu

🌎 RETOUR SUR TERRE


Après six mois en orbite, l'astronaute français Thomas Pesquet et ses trois coéquipiers de la Station spatiale internationale doivent entamer lundi leur retour vers la Terre, un voyage périlleux à bord d'une capsule Space X censé amerrir au large de la Floride

Les revoilà sur Terre. Après six mois en orbite, l'équipage de Crew-2, composé du Français Thomas Pesquet, qui boucle son deuxième voyage dans l'ISS, du Japonais Akihiko  Hoshide et des Américains Shane Kimbrough et Megan McArthur, va retrouver la gravité terrestre. Retardé de plusieurs jours, en raison de "vents violents à proximité de la zone d'amerrissage", leur retour à bord de la capsule Dragon de Space X, aura lieu, mardi 9 novembre, à l'aube, au large de la Floride. 

Une Odyssée de 408 kilomètres attend Thomas Pesquet, devenu le Français ayant séjourné le plus longtemps dans l'espace, et les autres membres d'équipage. Avant le départ, ils ont effectué le tour de l'ISS à bord de leur module, rebaptisé Endurance, qui s'est désarmé, de manière autonome, pour photographier l'extérieur de la Station spatiale. Une fois la manœuvre terminée, le vaisseau s'est dirigé vers la Terre. Après sa rentrée dans l'atmosphère, il effectuera une descente vertigineuse qui prendra fin en mer, dans l'une des sept zones prévues quelque part au large de la Floride. Cet amerrissage sera une première pour l'astronaute français, qui avait atterri, en 2017, dans les steppes kazakhes avec le Soyouz russe.

Toute l'info sur

Thomas Pesquet dans l'espace

Un programme chargé

Un hélicoptère ramènera l'équipage sur la terre ferme, d'où ils prendront un avion pour le centre spatial de la Nasa à Houston. Là-bas, les quatre astronautes y subiront de rapides tests médicaux. "On va surveiller sa tension artérielle qui risque d'être basse, car en apesanteur, le sang a circulé dans un sens différent", a expliqué à l'AFP Adrianos Golemis, le médecin de la mission Alpha. Ils subiront aussi des examens neurologiques : leur corps ayant flotté six mois durant, leur système d'équilibre devra se réhabituer à la gravité et réapprendre à se tenir debout. "Comme un petit enfant qui apprend à faire du vélo", a affirmé Franck De Winne, chef des astronautes de l'Agence spatiale européenne (ESA). Les astronautes seront donc soutenus à leur retour pour empêcher toute chute, d'autant qu'ils ont perdu en densité osseuse, augmentant le risque de fracture.

Lire aussi

Une fois terminé ce check-up d'environ deux heures, Thomas Pesquet dira au revoir à ses compagnons japonais et américains, qui eux resteront à Houston. Il s'envolera pour Cologne, en Allemagne, où se trouve le Centre européen des astronautes. Il prendra part à trois semaines d'un intense programme de réhabilitation physique. Le Français fera peu à peu retravailler les muscles soutenant la colonne vertébrale, inactivés pendant six mois. Il sera soumis aux mêmes tests qu'avant et pendant sa mission, afin de contribuer à la collecte de données scientifiques sur l'effet de la microgravité sur le corps humain. Bien qu'astreignant, le programme ne l'empêchera pas de voir sa famille et ses proches... avant des vacances bien méritées.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle hausse à l'hôpital, plus de 10.500 personnes hospitalisées

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.