Juillet 2021, le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre

Juillet 2021, le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre

CLIMAT - Rythmé par des feux ravageurs dans plusieurs régions du monde, le mois de juillet a été le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre, selon l'Agence nationale océanique et atmosphérique américaine (NOAA).

Cela ne pourrait être qu'un signal de plus de l'accélération du changement climatique. Selon les données de l'Agence nationale océanique et atmosphérique américaine (NOAA), publiées ce vendredi 13 août, le mois de juillet 2021 a été le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre. "Le mois de juillet est généralement le mois le plus chaud de l'année, mais juillet 2021 s'est surpassé, devenant le mois de juillet et le mois tout court le plus chaud jamais enregistré", a avancé la NOAA dans un communiqué, qui relève les températures chaque mois depuis 142 ans. 

Record de 2010 battu en Asie

"Ce nouveau record s'ajoute à la trajectoire inquiétante et dérangeante sur laquelle le changement climatique a mis le globe", a souligné le chef de NOAA, Rick Spinrad. Dans le détail, la température globale à la surface de la planète était de 0,93°C au-dessus de la moyenne des températures au 20ème siècle. Elle a aussi été plus élevée de 0,01°C par rapport au précédent mois de juillet le plus chaud survenu en 2016, qui était alors arrivé à égalité avec juillet 2019 et 2020. 

Au niveau régional, les bilans diffèrent. Si "l'Asie a connu son mois de juillet le plus chaud jamais enregistré, battant le précédent record établi en 2010 ; l'Europe a connu son deuxième mois de juillet le plus chaud jamais enregistré, à égalité avec juillet 2010 et derrière juillet 2018", d'après la NOAA. S'agissant des autres continents, "l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud, l'Afrique et l'Océanie ont toutes enregistré un mois de juillet parmi les 10 plus chauds".

Le mois de juillet 2021 a été rythmé par de gigantesques incendies dans plusieurs régions du monde, de l'Amérique du Nord au bassin méditerranéen, et qui furent là encore le symptôme du réchauffement de la planète. "Avec les données du mois dernier, il est très probable que 2021 se classera parmi les 10 années les plus chaudes du monde jamais enregistrées", ajoute la NOAA, renvoyant à son classement annuel des températures.

Lire aussi

Mais selon Copernicus, le service européen sur le changement climatique, juillet 2021 n'a été que le troisième mois de juillet le plus chaud enregistré sur Terre et le deuxième le plus chaud en Europe. Il n'est pas rare cependant que les agences de relevé des températures présentent des résultats légèrement différents. Ceci étant, ces données de la NOAA interviennent quelques jours après la publication d'un sixième rapport des experts onusiens du GIEC, montrant sans équivoque que le changement climatique est causé dans sa totalité par l'activité humaine.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Soldat tué au Mali : le caporal-chef Maxime Blasco, un militaire de 34 ans au parcours "admirable"

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Éruption du volcan aux Canaries : comment expliquer l'arrivée en France du nuage de dioxyde de soufre

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

Global Citizen Live : tout ce qu’il faut savoir sur le concert événement diffusé samedi sur TMC

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.