La voiture électrique d'occasion, la bonne affaire de 2021 ?

La voiture électrique d'occasion, la bonne affaire de 2021 ?

ÉCOLOGIE - Le marché de la voiture électrique d'occasion frémit avec la revente des véhicules de première main achetés il y a cinq ans. Un soubresaut qui devrait se renforcer en 2021. Mais cet achat est-il judicieux ? Comporte-t-il des risques ?

À l'aube de la nouvelle année, le gouvernement propose un bonus de 1.000 euros pour l'achat d'une voiture électrique, même si elle est d'occasion. Ce coup de pouce vient s'ajouter à la prime de conversion de 5.000 euros déjà en vigueur. Objectif ? Doper ce secteur qui décolle en favorisant l'achat de véhicules motorisés moins nocifs pour l'environnement.

Toute l'info sur

La voiture électrique, le véhicule de demain ?

La fin des passages onéreux à la station essence

L'engouement des Français pour ce type de véhicule a bel et bien été observé par un concessionnaire spécialisé dans les Yvelines. "Il reste pas mal de véhicules hybrides, alors que là c'est la dernière 100% électrique qu'il nous reste", confirme Frédéric Pereira, président-fondateur de Greencar France, devant les caméras de TF1. Un produit victime de son succès qui devrait être de plus en plus prisé. "On va avoir beaucoup plus de choix dans les années à venir donc le marché est vraiment exponentiel." 

Farid fait partie de ces néo-consommateurs. Les motivations de ce père de famille ? La voiture électrique est un engin discret et moins cher à l'usage. Achetée 11.000 euros et affichant 28.000 kms au compteur après trois ans d'ancienneté, son nouveau véhicule ne nécessite plus de passages onéreux à la station-service pour faire le plein d'essence. "Pour 2,40 euros, on charge la batterie intégralement : de 0 à 100%", se réjouit l'acheteur écolo. Il doit tout de même louer la batterie pour un montant mensuel de 69 euros et s'assurer qu'elle reste en bon état. "Suivant le nombre de charges et de décharges, on peut avoir des batteries usées prématurément", prévient-il.  Environ 25.000 automobilistes français ont également sauté le pas cette année, soit une hausse des ventes de 45%. Il faut néanmoins éviter l'arnaque lors de la revente. 

Emergence de plateformes d'achats sécurisées

Pour cela, des plateformes en ligne ont fait leur apparition afin de sécuriser les transactions des véhicules d'occasion. Un intermédiaire inspecte scrupuleusement la voiture, la prend en photo pour ensuite publier une annonce sur un site officiel de ventes entre particuliers. La plateforme empoche 4% de commission sur le prix final. "Cela évite à la personne qui va acheter le véhicule chez nous de se rendre compte qu'il s'est fait avoir en achetant un véhicule beaucoup plus cher que ce qu'il vaut réellement", explique Oivier Spadaccini, inspecteur Capcar en Seine-et-Marne. La société pour laquelle il travaille a doublé son chiffre d'affaires en une année seulement et n'est pas près de s'arrêter en si bon chemin.

Lire aussi

Pour l'heure, les voitures électriques ne représentent que 2,5% des ventes totales. Le marché a donc un radieux avenir devant lui. 

Écoutez notre podcast "Impact positif"

 - Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Bienvenue dans le podcast "Impact positif", dédié à celles et ceux qui veulent changer la société et le monde. Devant l’urgence climatique, la crise démocratique, une société aux inégalités croissantes, certains ont décidé de ne pas rester les bras croisés, ils ont un coup d’avance, l’audace de croire qu’ils peuvent apporter leur pierre à l’édifice. Ils sont ce que l’on appelle des Changemakers.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Passe d'armes entre Marion Maréchal et Marine Le Pen au sujet d'Éric Zemmour

EN DIRECT - Covid-19 : les hospitalisations en baisse de 12% sur une semaine

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

230.000 euros de dommages et intérêts pour une coupe de cheveux ratée

Que font Eric Zemmour et Marion Maréchal en Hongrie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.