Royaume-Uni : à Glastonbury, les anguilles menacées par la drogue des festivaliers

Royaume-Uni : à Glastonbury, les anguilles menacées par la drogue des festivaliers

ENVIRONNEMENT - Des niveaux élevés de cocaïne et d'ecstasy ont été décelés dans une rivière passant par le site du festival de musique de Glastonbury, dans le Sud-Ouest de l'Angleterre. Une drogue qui menace directement une rare espèce d'anguilles vivant sur place.

Quand la musique n'adoucit pas les mœurs. Une espèce rare d'anguille vivant en aval de la rivière Whitelake, dans le Sud-Ouest de l'Angleterre, est menacée selon des chercheurs britanniques. En cause ? Des niveaux élevés de cocaïne et d'ecstasy décelés dans la région, à cause du festival de musique de Glastonbury.

Des chercheurs de l'université galloise de Bangor ont en effet effectué des prélèvements dans la rivière, en amont et en aval du site du célèbre festival, avant, pendant et après l'événement qui avait attiré quelque 200.000 personnes en 2019. Verdict : les concentrations de MDMA (ecstasy) avaient été multipliées par quatre après le rassemblement de plusieurs jours et celles de cocaïne avaient fortement augmenté également, en raison de festivaliers urinant de manière sauvage.

"Les drogues perturbent le cycle de vie de l'anguille"

"Cette étude démontre que les drogues sont libérées à des niveaux suffisamment élevés pour perturber le cycle de vie de l'anguille européenne, faisant potentiellement capoter les efforts en matière de conservation de cette espèce menacée", a commenté un des chercheurs, le Dr Christian Dunn.  

Lire aussi

Mauvaise nouvelle pour les anguilles : si ces dernières ont pu bénéficier d'une accalmie en 2020 et 2021, le festival ayant été annulé à cause de la pandémie, il devrait revenir en force en 2022.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.