Agriculture : une ferme verticale aux grandes ambitions

Agriculture : une ferme verticale aux grandes ambitions

Vous allez découvrir une ferme qui ne voit jamais la lumière du soleil, gourmande en énergie, mais qui peut totalement se passer de pesticide. Ses rendements sont également bien supérieurs aux cultures traditionnelles.

C'est une ferme dont les plantes n'ont jamais vu la lumière du soleil, des plantes semées et récoltées par des robots et où les agriculteurs sont des ingénieurs. Cette exploitation futuriste produit herbe et salade toute l'année à une cadence industrielle, le tout sur une surface au sol, grande comme votre salon. Située à 70 km de Paris dans une zone industrielle. Pour que la chambre de production tourne à plein régime, tout est mesuré avec précision pour une recette de cuisine. Taux d'irrigation, d'humidité, de CO2, vent, et même les cycles du soleil qui sont reproduits grâce à des LED horticole.

Toute l'info sur

Le WE

En contrôlant le climat, pas besoin de pesticide dans cette tour de culture de 10 mètres de haut, assistée électroniquement et en hydroponie. Des plantes sur-mesure, une productivité multipliée par 5 et pas de facture d'eau, l'usine est équipée de récupérateur d'eau de pluie. Si leur bilan écologique doit être nuancé par la consommation d'électricité et par la mise en place de l'installation, l'entreprise s'engage en revanche à vendre des pousses vivantes en circuit court à moins de 100 km. Avec ces plantes vivantes vendues au prix du bio, le concept de ferme verticale a séduit. L'entreprise a déjà levé plus de 40 millions d'euros pour passer prochainement de 2 à 19 tours de cultures. Le site sera alors capable de produire 8 millions de plantes chaque année.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

EN DIRECT - Olivier Véran : "Le pass sanitaire, nous y mettrons fin à la minute où nous le pourrons"

La maladie de Charcot, le dernier combat de Jean-Yves Lafesse

Manifestations contre le pass sanitaire samedi dans toute la France: à quoi s'attendre?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.