Amazonie : enquête sur la déforestation

Amazonie : enquête sur la déforestation

À 9 000 km de la France, voici le grenier de la planète. Notre voyage débute dans le Mato Grosso, première région agricole du Brésil. Vu du ciel, c'est un décor façonné par de gigantesques parcelles. Au sol, c'est encore plus frappant.

Le soja, c'est l'or vert du Brésil. 35 milliards d'euros de recette l'an dernier. Alors, comment le pays s'est-il hissé au premier rang mondial ? Quelle conséquence cette agriculture intensive a-t-elle sur la forêt amazonienne ? Pour le comprendre, nous nous sommes rendus dans une exploitation XXL. 500 personnes travaillent et vivent dans ce village soja au cœur d'un domaine de 63 000 hectares, mille fois plus grand qu'une exploitation moyenne française. Il y a quarante ans, ces plaines étaient encore recouvertes de forêt. On y déverse sans limite des pesticides en tous genres. Très polluants et nocifs, certains sont interdits en Europe, mais pas au Brésil. Un climat favorable, des méthodes intensifs, des pesticides en masse, voilà comment le Brésil s'est hissé au premier rang mondial. Ses graines OGM inondent le marché chinois. En France, nous les utilisons pour nourrir bovins et volailles.

Toute l'info sur

Le 20h

Selon les critères brésiliens, c'est une exploitation modèle. C'est d'ailleurs la seule à nous avoir ouvert ses portes. Pour préparer ce reportage, nous avons contacté une vingtaine et essuyé autant de refus. La raison : les récentes prises de position du gouvernement français qui a dénoncé encore récemment la déforestation. Pourtant, la destruction de la forêt amazonienne est bien réelle. Elle s'accélère même. À lui seul, le Mato Grosso a perdu l'an dernier 240 000 hectares. C'est vingt fois la superficie de Paris. Parmi les premières victimes, les peuples autochtones. L'expansion du soja est telle que d'immenses exploitations sont désormais aux portes du parc Xingu, une zone protégée, mais pour combien de temps encore ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS appelle à cesser la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter