Batteries de vélos électriques : le cycle du recyclage

Batteries de vélos électriques : le cycle du recyclage

Longtemps resté confidentiel notamment en raison de son prix, le vélo électrique est en train de se démocratiser. Il s'en est vendu 500.000 l'an dernier, et cela commence à poser le problème du recyclage de ses batteries.

Normalement, on a encore 30 000 km d'autonomie avant de vraiment user la batterie de notre vélo électrique. Mais celle-ci peut dysfonctionner à cause de température trop chaude ou trop froide. Et on peut aussi la faire tomber et la casser. La batterie pèse lourd. Mais qu'y a-t-il à l'intérieur, et pourquoi ça a de la valeur ?

Toute l'info sur

Le WE

Depuis deux ans, ce centre de recyclage en Isère reçoit de plus en plus de batteries de vélos électriques, un assemblage de petits tubes, semblable à de simples piles. Une fois le plastique jeté, les batteries sont chauffées à plus de 400°C dans un immense four. Au bout de cinq à six heures, voici la substantifique moelle. Le lithium, le nickel, le cobalt, des métaux rares extraits à l'origine dans des mines en Chine, en Amérique latine et en Afrique. D'où l'importance de développer les points de collecte de ces batteries usagées. C'est le cas dans ce magasin de vélo à Lyon. Deux à trois par mois seulement pour l'instant, et souvent, ce n'est pas à cause d'une perte d'autonomie qu'il faut les recycler, mais à cause d'un problème technique.

Pour l'instant, tous les vendeurs de vélos ne récupèrent pas les batteries en panne, la filière se développe tout juste. Pour chaque vélo électrique vendu, environ 4 € financent directement cette filière du recyclage. Un enjeu écologique et économique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Covid-19 : les réanimations à nouveau en hausse, avec 5769 patients en soins critiques

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter